Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Marché / L’occasion en Belgique – février 2022, les ventes déclinent

Rédigé par Frédéric Kevers le

L’occasion reste le marché principal en Belgique pour le mois de février 2022. Mais, à l’instar des véhicules neufs, les voitures de seconde main affichent des ventes en baisse de 7,6 % par rapport à février 2021.

Sommaire :

L’impact du déclin des ventes de voitures neuves se fait ressentir sur le marché de l’occasion en ce mois de février qui voit les immatriculations 2022 baisser de 7,6 % par rapport à 2021 avec un total de 54.536 unités. Si le recul reste moindre que celui du marché des véhicules neufs (-11,9 %), les deux trajectoires sont liées et cette diminution des ventes de voitures de seconde main devrait se confirmer dans les prochains mois, jusqu’à ce que les livraisons du neuf retrouvent un flux normal.

Plus chères et moins nombreuses

Le recul du marché de l’occasion s’explique donc par un manque d’approvisionnement car le nombre de voitures revendues par des particuliers ou des professionnels est en baisse. Pire, certains segments sont proches de la pénurie, comme les SUV et les citadines, ou les modèles « essence » récents. Cette diminution des stocks disponibles entraîne une hausse des prix qui peut rebuter certains acheteurs qui préfèrent reporter leur achat également.

Volkswagen toujours leader

Au classement des marques, c’est à nouveau Volkswagen qui caracole en tête des ventes, en février comme au cumul des deux premiers mois de l’année. Dans les deux cas, le Top 5 reste identique avec BMW et Opel qui complètent le podium devant Mercedes-Benz et Peugeot. Toutefois, sur un marché en régression globale de 7,6 %, VW (-1,5 %) et Peugeot (-2,3 %) s’en sortent mieux que BMW (-8,3 %), Opel (-12,2 %) et surtout Mercedes qui voit ses ventes reculer de 17,3 % par rapport à février 2021.

L’essence reste reine du marché avec une progression de 2,2 % à 52 % des immatriculations tandis que le Diesel poursuit sa chute en perdant 5,2 % de parts de marché à 40,9 %. L’électrification commence à devenir plus significative puisque les modèles hybrides – mild hybrid et plug-in hybrid – grimpent à 5,3 % des immatriculations et les électriques passent de 0,6 à 1,3 %. Ce qui donne un total cumulé de 6,6 % de véhicules électrifiés. Un résultat bien entendu à relativiser avec l’inclusion des modèles à hybridation douce – donc incapables de rouler en 100 % électrique – dans ce calcul. Enfin, preuve que les modèles récents sont moins nombreux sur le marché, l'âge moyen des véhicules immatriculés passe de 6 ans et 10 mois en février 2021 à 7 ans et 9 mois en février 2022.

Source : Traxio

 

 

Web Editor

Actus
BMW

Dernières actualités recommandées

Trouvez l'assurance qui vous convient.
  • Trouvez l'assurance qui vous convient.

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.