Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Industrie et économie / Pénurie de puces : jusqu'en 2023 ou 2024

Rédigé par Frédéric Kevers le 11-04-2022

Selon les patrons de BMW et Volkswagen, la pénurie de semi-conducteurs n’est pas près de se terminer et devrait se prolonger jusqu’en 2023, voire 2024.

Sommaire :

Certes les constructeurs européens et américains ainsi que leurs fournisseurs ont lancé la construction de sites de production de puces électroniques en Amérique du Nord et en Europe, au même titre que les batteries. Mais ces usines ne seront opérationnelles que dans un ou deux ans. C’est, entre autres, pour cette raison que les dirigeants des groupes BMW et Volkswagen se montrent pessimistes quant à une résolution rapide des problèmes d’approvisionnement en semi-conducteurs, toujours principalement asiatique. Selon eux, la pénurie devrait se prolonger jusqu’en 2023, voire 2024, avec toutes les conséquences que cela peut avoir sur la production des voitures et les délais de livraison, sans oublier la prépondérance à produire les modèles les plus rentables pour les constructeurs et donc chers pour les clients.

Pour Oliver Zipse, PDG de BMW, l’industrie automobile est toujours en plein dans la crise des semi-conducteurs et qu’il faut s’attendre à connaître « une pénurie fondamentale en 2023 ». Des propos qui trouvent écho dans ceux de son homologue de Volkswagen, Arno Antlitz (Directeur financier) qui a déclaré au journal allemand Boersen-Zeitung que les « goulots d’étranglement » en termes d’approvisionnement et de production devraient commencer à se résorber à la fin 2022. Mieux, il estime que 2023 devrait voir un retour aux niveaux de production de 2019, avant la pandémie. Mais selon lui, cela ne suffira pas à résoudre durablement les problèmes liés à la pénurie actuelle.

>> Lisez aussi – Le Maroc investit dans la production de câblage automobile

En effet, avec le développement des assistances à la conduite (autonome) et l’avènement des véhicules électriques, la demande en puces électroniques a explosé et M. Antlitz estime que « l’insuffisance structurelle de l’offre ne se résorbera probablement qu’en 2024 ». Il rappelle également l’importance de la fourniture de faisceaux de câblages électriques qui permettent d’exploiter ces semi-conducteurs. Un secteur lui aussi en proie d’énormes perturbations suite au conflit en Ukraine.

Web Editor

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS?
Posez-les sur notre AutoForum

Vers AutoForum

Actus

Dernières actualités recommandées

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.