Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Abarth 695 Biposto: (En)venimeuse

Dans le genre développement radical, l’Abarth 695 Biposto se pose en cas d’école. Peu importe le prix, l’important est que le gentleman driver se sente pilote à son volant !

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

A tous les amateurs de piste mais pas forcément de course – ceux-là ont toujours le loisir d’opter pour une version Assetto Corse –, Abarth propose une 695 Biposto. La fiche technique est alléchante: moteur gavé de chevaux, suspension spécifique, freinage renforcé, sièges baquets, etc. En gros, le minimum syndical pour des séances d’arsouille un peu musclées. Mais le Scorpione a voulu en faire plus cette foisci, en priant par exemple le spécialiste des transmissions de compétition Bacci de lui élaborer une boîte à crabots. Oui, vous avez bien lu: la 695 Biposto est probablement aujourd’hui la seule voiture de série au monde à pouvoir être équipée d’une boîte de compétition… et de bien d’autres améliorations techniques, pour lesquelles Abarth s’est empressé de rédiger une belle liste d’options. Abordons tout de suite le sujet qui fâche: le prix de l’engin tout équipé avoisine les 70.000 €! Houlà…

Dans cet article : Abarth

Rédigé par le