Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Toyota GR 86 : la machine à voyager dans le temps

La Toyota GT86 change de nom, mais pas de philosophie. Même en tant que GR 86, le coupé sport joue encore la carte du plaisir de conduire à l'ancienne.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Après la GR Supra et la GR Yaris, vient la Toyota GR 86, comme on appelle la deuxième génération de la GT86. Une richesse sans précédent pour un constructeur que le grand public associe encore trop souvent au gris et au terne, mais fiable. Le fait que Gazoo Racing soit également présent dans le monde de la course ne fait que rendre l'histoire de GR plus crédible.

La Toyota GR 86 n'est pas complètement nouvelle, admet le constructeur japonais. Il s'agit plutôt d'une évolution de la déjà très amusante GT86, avec l'intention de conserver ses points forts et de supprimer ses points faibles. Lire : tout aussi amusant, mais plus mature. Nous avons pu essayer la nouvelle Toyota GR 86 en avant-première sur et autour du Circuito Parcmotor Castellioli.

Carrosserie et dimensions

Bien que nous sachions depuis un certain temps déjà à quoi ressemble le Toyota GR 86, le constructeur japonais a choisi d'envelopper la carrosserie de la voiture de pré-production dans un emballage saisissant. On peut difficilement qualifier cette bande de camouflage de dissimulatrice car on voit immédiatement que la silhouette est très similaire à celle de son prédécesseur.

Les carrosseries de coupé sont de moins en moins populaires et c'est dommage, car les dimensions compactes de la Toyota GR 86, à l'allure élancée, sont l'antidote idéal aux SUV de plus en plus grands et balourds qui jonchent nos routes. Par rapport à son prédécesseur, ce coupé est un peu plus long et plus large, mais aussi un peu plus bas.

2021 Toyota GR86 2022

>> Longueur : 4265 mm, largeur : 1775 mm, hauteur : 1310 mm, masse : 1275-1314 kg

Intérieur et coffre

Vous êtes assis encore plus près du sol, le point de hanche du conducteur dans la Toyota GR86 est 5 millimètres plus bas que dans la GT86. Les nouveaux sièges sport sont excellents, avec beaucoup de soutien latéral dans les virages. La banquette arrière est un peu difficile, même la GR 86 est plus une 2+2 qu'une vraie quatre places. Le volume du coffre est de 226 litres, avec la banquette arrière rabattue, il devrait y avoir assez de place pour un jeu de pneus supplémentaire. Par exemple, pour se rendre sur un circuit.

2021 Toyota GR86 2022

>> Empattement : 2575 mm, Volume du coffre : 226 litres

Spécifications et performances

La recette de base reste la même, avec un moteur boxer logé à l'avant qui entraîne les roues arrière. Vous avez toujours le choix entre une boîte manuelle et une boîte automatique à six vitesses. Le quatre cylindres à plat n'a toujours pas de turbocompresseur, mais un alésage plus grand fait passer la cylindrée de 2,0 à 2,4 litres. Cela offre à la Toyota GR 86 un peu plus de muscle, car la puissance passe de 200 à 234 chevaux. Sain, sans être bouleversant, le bolide compact est aujourd'hui tout simplement plus musclé.

La manière dont ce moteur atteint son couple maximal est plus importante. Le couple passe de 205 à 250 Nm, mais surtout, il est libéré beaucoup plus tôt. Non plus à 6600, mais déjà à 3700 tr/min. La souplesse et l'ardeur du moteur s'en trouvent améliorées. Il n'est plus nécessaire d'actionner le levier de la boîte de vitesses comme un fou pour suivre le rythme. Les performances pures s'améliorent également : la Toyota GR86 manuelle met 6,3 s pour passer de 0 à 100 km/h et atteint une vitesse de pointe de 226 km/h.

2021 Toyota GR86 2022

>> Moteur : 4 cylindres à plat 2.4 (essence), puissance/couple : 234 ch (7000 tr/min) / 250 Nm (3700 tr/min), performances: 0 à 100 km/h en 6,3 s et 226 km/u de vitesse de pointe

Conduite

Par rapport à son prédécesseur, la Toyota GR 86 a non seulement une plus grande capacité pulmonaire, mais aussi un châssis qui est à la fois plus léger et plus agile. Les ingénieurs de Toyota ont créé une meilleure connexion entre le châssis et la suspension, ce qui, associé à divers renforts, a augmenté la rigidité structurelle de la carrosserie de 50 %. L'utilisation de matériaux plus résistants et plus légers, comme l'aluminium pour la structure du toit et les ailes avant, permet de réduire légèrement le poids et d'abaisser le centre de gravité. La répartition du poids entre les essieux est presque parfaite : 53/47.

La suspension est restée la même, la Toyota GR86 utilisant également des MacPhersons à l'avant et des doubles triangles superposés à l'arrière. Mais l'amélioration de la rigidité de la carrosserie offre aux ingénieurs de nombreuses possibilités de réglage supplémentaires. La suspension arrière a été renforcée et comporte une barre stabilisatrice directement reliée au sous-châssis, et entre les roues arrière motrices se trouve un différentiel mécanique à glissement limité de type Torsen, un autre réglage visant à accroître le contrôle et le retour d'information du conducteur.

Nous essayons d'abord le nouveau Toyota GR 86 sur la voie publique, sur des routes de montagne sinueuses qui comptent de moins en moins de voitures et de plus en plus de virages à mesure que nous nous enfonçons dans l'intérieur de l'Espagne. Au début, la souplesse supplémentaire du moteur, les accélérations plus puissantes et le temps de réaction plus court du moteur quatre cylindres sont les plus perceptibles. Vous n'avez pas besoin de faire monter le compte-tours dans le rouge pour gagner de la vitesse, et vous n'avez pas besoin de passer constamment en deuxième vitesse pour accélérer avec punch à la sortie d'un virage.

Une fois que vous commencez à utiliser la puissance supplémentaire du moteur, vous commencez également à apprécier la nouvelle direction. Le volant sport à trois branches semble toujours un peu plus léger dans les mains, mais il est réactif et offre beaucoup de feedback, ce qui vous permet d'enchaîner les virages de manière ludique. Les roues avant braquent fortement et développent beaucoup d'adhérence, de sorte que vous pouvez diriger l'essieu arrière avec votre pied droit. Vous avez une excellente perception du moment où les roues arrière vont patiner et de la distance à laquelle le pare-chocs veut se déhancher, ce qui vous permet de prendre beaucoup de plaisir à conduire sans avoir les mains moites.

Après la route publique suit le Parcmotor Castellolí, un circuit délabré à un jet de pierre de Barcelone. Le circuit, en fait conçu pour les motos, est long de plus de 4 kilomètres et présente de nombreux dénivelés, un terrain de jeu où le Toyota GR 86 devrait se sentir parfaitement à l'aise. Les premiers tours de piste ont été un peu décevants. La confiance que nous avions acquise sur les routes publiques a été durement touchée dans les virages plus longs, où la nature ludique du châssis a provoqué une certaine nervosité. À la recherche d'un temps au tour plus ou moins décent, la Toyota semble avoir besoin de trop de tarmac pour briller.

Une question de temps, semble-t-il. Deux autres tours d'essai plus tard, nous trouvons la paix intérieure dont nous avons besoin et nous menons la Toyota GR86, dansante, à notre goût. N'essayez pas de corriger trop rapidement lorsque la voiture se stabilise et continuez à donner suffisamment d'accélérateur pour que la puissance du moteur remette tout en ordre. La japonaise apparaît alors comme cette compagne accommodante qui vous offre plus de plaisir de conduite que vous ne l'auriez cru possible en 2021.

2021 Toyota GR86 2022

>> Suspension (avant/arrière): MacPherson/triangles superposés, freins (avant/arrière): disques ventilés (294/290 mm), pneus (modèle d'essai): 215/40 R18 (Michelin Pilot Sport 4)

Prix en Belgique : Toyota GR86

La première européenne de la Toyota GR86 n'est prévue que le 2 décembre 2021, les livraisons belges suivant au printemps 2022. C'est aussi à ce moment-là que nous aurons les prix définitifs.

Toyota GR86 - verdict du Moniteur Automobile

Une voiture analogique pour l'ère numérique. Ce sont les mots des gens du marketing, mais ils ont tout à fait raison. Le Toyota GR 86 reste cet adolescent rebelle à la recherche d'un plaisir de conduire pur et simple, mais l'expérience de conduite devient beaucoup plus mature. La suspension réagit plus vivement sans perdre cette délicieuse sensation de balle et la force accrue du boxeur assure la tranquillité d'esprit pendant les jours de semaine et le cran supplémentaire pendant les week-ends de fête. La GR86 est une voiture de sport de la vieille école, celle que l'on croyait déjà disparue.

Cette tendance ludique au survirage est un trait de caractère qui est devenu extrêmement rare. Le fait que Toyota nous le rappelle montre le chemin parcouru par les Japonais depuis qu'Akio Toyoda en a pris le contrôle. La Prius est plus importante et la Mirai plus intéressante, mais avec les créations dites waku-doki de Gazoo Racing, elle s'adresse aussi aux vrais passionnés.

 

 

 

 

Channel Manager Produpress Websites

Twitter: @janssensklaas / Instagram: @kjanssens_pro

NEWSLETTER

Essais

Nos essais

Stocks

Voitures de stocks à la une

Occasions

Voitures d'occasions à la une

Trouvez l'assurance qui vous convient
  • Trouvez l'assurance qui vous convient

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche