Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Essais courts / Audi RS 3 Berline : délurée, mais sans hayon

Rédigé par Klaas Janssens le

La nouvelle Audi RS 3 est également proposée en version Berline au côté de la version à hayon "hot hatch". Le Moniteur Automobile l'a essayée.

Prix
NC

Concept

Les modèles Audi sportifs se déclinent généralement en deux versions, car outre la puissante S, vous avez la RS, encore plus puissante. Et dans le cas de l'Audi RS 3, vous pouvez également choisir entre deux styles de carrosserie. La cinq portes reçoit la désignation Sportback, cette version quatre portes est simplement appelée Berline. L'empattement est identique, l'espace intérieur est donc le même.

Les principales différences entre les quatre et cinq portes ? Cela implique que la carrosserie de l'Audi RS 3 Berline est un peu plus longue (4,54 contre 4,39 m), qu'elle pèse un peu plus (+5 kg) et que le volume du coffre est un peu plus important (321 contre 282 l), mais le hayon est plus petit que celui de la Sportback et vous n'avez pas la possibilité de rabattre les sièges arrière pour créer un espace de rangement de 1104 l. En dehors de cela, c'est surtout une question de goût.

En version Berline également, l'Audi RS 3 est propulsée par le fameux 2.5 TFSI, un cinq cylindres suralimenté qui combine un son délicieux avec beaucoup de vigueur. La puissance est de 400 ch et le couple maximal de 500 Nm, une cavalerie qui est transmise aux quatre roues par l'intermédiaire d'une boîte S Tronic robotisé à sept vitesses et à double embrayage.

Ce système de transmission intégrale Quattro abandonne l'embrayage Haldex et utilise désormais un différentiel arrière actif avec deux embrayages - un pour chaque roue arrière. Ce "Torque Splitter" vous permet d'envoyer l'excès de couple vers la roue extérieure, ce qui vous donne un effet de survirage. Un mode drift, en d'autres termes. Comme nous l'avons déjà vu sur la Ford Focus RS, la Mercedes-AMG A45 et la Volkswagen Golf R. Sans oublier la Cupra Formentor VZ5, également équipée de cette technologie 4x4.

Review Audi RS 3 Berline

Conduite

Voilà un engin sacrément rapide. Aidée par le mode Launch control et la motricité assurée par la transmission intégrale, l'Audi RS 3 Berline passe de 0 à 100 km/h en 3,8 s. La vitesse maximale est de 250 km/h, mais vous pouvez porter cette limite électronique à 280 ou même 290 km/h (avec le pack RS Dynamic, qui ajoute également des disques de frein en carbone céramique et une suspension pilotée - comme c'était le cas sur notre voiture d'essai). L'édition limitée Performance atteint même 300 km/h.

Le cinq-cylindres explosif est également soutenu par une suspension entièrement remodelée, plus basse et plus large. Le carrossage négatif de l'essieu avant a également été accentué, ce qui, avec le Torque Splitter, devrait rendre l'Audi RS 3 Berline plus enthousiaste à la corde et donc plus fluide d'un virage à l'autre. Bien que le caractère, entre timide et flashy, dépende beaucoup du mode de conduite choisi.

L'Audi RS 3 Berline ne s'est pas transformée en petit pois sauteur sur le tarmac, mais reste une voiture de sport de tous les jours qui offre suffisamment de confort. La direction est légère et la suspension indulgente, la boîte S Tronic toujours fidèle au poste. Mais commencez à jouer avec les réglages et le caniche se transforme en dobermann. Même dans les modes de conduite les plus agressifs, il reste un peu de sous-virage initial, que vous pouvez transformer en sur-virage contrôlable en donnant un grand coup d'accélérateur. Le mode Drift en lui-même est amusant, mais clairement plus infantilisant.

Audi RS 3

Verdict

Audi fait rentrer ce gros cinq-cylindres dans une carrosserie relativement compacte mais tonique. Même en berline 4 portes, la RS 3 conserve une sportivité que l'on a envie d'étreindre, juste parce qu'elle existe. Parce qu'elle présente bien, parce qu'elle chante bien et parce qu'elle se conduit bien, sans compromettre son côté pratique au quotidien. Il existe des alternatives plus pointues, mais dans l'ensemble, l'Audi RS 3 est difficile à battre. Alors, faut-il opter pour la berline ou préférer la Sportback ? Hé bien...

  • Ensemble homogène
  • Excellent moteur cinq cylindres
  • Intérieur élégant
  • La Berline moins pratique que la Sportback
  • Prix costaud, consommation élevée
  • Mode Drift infantile

Dans cet article : Audi, Audi A3

Channel Manager Produpress Websites

Instagram: @kjanssens_pro

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS?
Posez-les sur notre AutoForum

Vers AutoForum

Essais

Nos essais

Stocks

Voitures de stocks à la une

Occasions

Voitures d'occasions à la une