Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Renault Trafic SpaceClass 2021 : pour famille VIP

Le combi-van Renault Trafic a été renouvelé et perfectionné. Dans sa livrée SpaceClass, il s’adresse aux clients VIP, mais aussi aux grandes familles souhaitant voyager tous ensemble.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Concept

Le segment des monospaces est en perte de vitesse. Pourtant, très peu de SUV arrivent à les remplacer en matière d’habitabilité et de modularité. Les familles (recomposées) nombreuses se tournent donc vers les vans et combis destinés à une clientèle adepte de la balade en groupe. Dans l’offre de ces véhicules, de plus en plus confortables et modernes, le Renault Trafic SpaceClass est - comme le Volkswagen Multivan venant de faire sa mutation - un incontournable depuis 40 ans. L’actuelle génération, la 4e, a profité d’une petite opération de restylage tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, ainsi qu’une mise à jour technologique.

Renault Trafic SpaceClass 2021

Ainsi, le Trafic se présente avec un nouveau visage à la calandre verticale chromées et à la signature LED en C. À bord, l’ergonomie a été repensée avec un nouveau tableau de bord et un écran tactile à 8 pouces. Et en finition « Escapade », les banquettes arrière peuvent se transformer en lit d’appoint. Le Trafic SpaceClass culminant à 1974 mm à vide, son antenne mât risque de souffrir dans certains parkings un peu bas de plafond (2 m). Sous le capot, c’est du Diesel. En entrée de gamme, on trouve le nouveau Blue dCi 110 avec boîte manuelle à 6 rapports. Ensuite, Renault propose le Blue dCi de 150 ch, avec 5 ch de plus que son prédécesseur. Et enfin, le Blue dCi 170 avec boîte (robotisée) à double embrayage EDC à 6 rapports.

Conduite

Nous avons brièvement pris le volant du SpaceClass Signature dans le Brabant flamand avec ce Diesel 2.0 l de 170 ch. La position de conduite n’a pas changé. Elle reste relativement similaire à celle à bord d’une « camionnette », mais cela n’est guère gênant. Au contraire, elle assure une certaine aisance pour les longs déplacements. D’autant que sur autoroute, le véhicule reste stable. Cette motorisation donne aussi pas mal d’élan au Trafic, y compris sur les chaussées à la campagne. Il faut garder l’œil sur les compteurs analogiques ou régler le régulateur/limiteur de vitesse pour éviter la photo souvenir avec les compliments de Polfed. Dès que la route tourne, il faut évidemment limiter ses ardeurs et opter pour l’anticipation avec un pied droit tendre et doux. L’autonomie frôle, voire dépasse, les 1000 km en restant raisonnable avec l’accélérateur.

Renault Trafic SpaceClass 2021 - cockpit

De son promontoire, le conducteur dispose d’une bonne visibilité périphérique quand il s’agit de mouvoir dans de petits espaces ce véhicule de 5,48 m dans sa version longue essayée ici (5,08 m en version « courte »). Néanmoins, Renault a bardé le SpaceClass d’une armada d’aides à la conduite diverses. Il y en a 17 en tout à la fois pour croiser sur autoroute et pour manœuvrer l’engin en toute sécurité, de jour comme de nuit.

Le nouvel agencement de certaines commandes, comme le régulateur de vitesse au volant et les boutons pour la climatisation sous l’écran, apporte une ergonomie effectivement améliorée. Les passagers ne sont pas oubliés dans une cabine où les sièges peuvent glisser et pivoter (en 2e rangée) pour se réunir autour d’une table. Des prises 220 V, 12 V et USB, ainsi que des liseuses LED, sont de fidèles alliés pour éviter l’ennui à bord. Pour éponger la soif, le tiroir Easy Life réfrigéré, à l’avant, est capable d’accepter plusieurs bouteilles. Quant au coffre, c’est évidemment Byzance avec de la modularité à revendre. À condition d’avoir le recul nécessaire pour ouvrir l’énorme hayon. Ou alors, il faudra faire passer le chargement les deux portes latérales.

Renault Trafic SpaceClass 2021

Verdict

Renault ne révolutionne pas le genre, mais le perfectionne encore un chouia. Dommage que l’antenne, et son support, ne soient pas repensées pour éviter le harponnage dans certains parkings. Un grief légitime pour le ranger dans un parking d’hôtel ou aéroportuaire. Le Trafic SpaceClass peut se déplacer en ville aisément grâce à sa bonne manœuvrabilité, avec un système d’aide au parking pour faciliter le stationnement en épis ou le long de la voirie. Mais c’est sur les nationales à longues courbes et les voies autoroutières rectilignes qu’il sera le plus à l’aise. Pour un voyage, une virée ou un quotidien en confort VIP.

  • Accueil VIP pour 6 passagers
  • Du rangement et du coffre
  • Pas paresseux sur la route
  • Pas encore d'hybride
  • Antenne trop haute
  • Insonorisation en charge

Dans cet article : Renault, Renault Trafic

Web Editor - Specialist Advice

NEWSLETTER