Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Mini Cooper 5 portes : Marquer sa différence... de prix!

La nouvelle gamme Mini 3 portes, 5 portes et Cabrio réajuste son offre pour marquer de son empreinte le segment des compactes premiums, 20 ans après le renouveau de la marque sous l’ère BMW. Essai de la version Cooper 136 ch 5 portes automatique.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Il y a 20 ans, BMW, alors nouveau propriétaire de la marque, relançait la gamme Mini et visait juste: la cible des citadines premiums, jusque-là désertée. La nouvelle Mini allait constituer une véritable success-story et se décliner au fil des ans en véritable gamme. En ce début d’année 2021, la Mini reçoit des évolutions multiples sans révolution pour réaffirmer sa préséance sur le segment.

Carrosserie et dimensions

Dépassant désormais les 4 m de long (4,02 m exactement, soit 4 cm de plus que la version précédente), les dimensions de la nouvelle Mini 5 portes s’éloignent plus que jamais de la sphère des citadines très compactes et plus encore des Mini d’antan, celles de 1969 quand Sir Alec Issigonis dévoila la toute première Mini qui mesurait alors 1 mètre de moins que l’actuelle! La longueur a donc fait un énorme bond en avant, tout comme bien évidemment les équipements de sécurité et de confort. La nouvelle Mini 2021 reçoit des phares LED de série (adaptatifs en option), de nouvelles ouïes de ventilation, une nouvelle jupe arrière intégrant les désormais célèbres feux «Union Jack» de série (en option auparavant), de nouvelles jantes et de nouvelles teintes.

Les possibilités de personnalisation sont accrues, comme l’illustre par exemple ce nouveau toit multicolore qui fait son effet. Mais quel effet? Chacun jugera… Bref, on est essentiellement dans le domaine du cosmétique et Mini a sans doute raison de jouer à fond la carte de la personnalisation connaissant le ticket moyen extrêmement élevé des packages d’options retenus traditionnellement par les clients. Car tout, ou presque, est en option. Cela étant, à 4,02 m, la nouvelle Mini 5 portes s’affiche toujours en concurrente directe des Audi A1 Sportback (4,03 m), de la Peugeot 208 qui tente de monter en gamme (4,05 m) ou de la Volkswagen Polo (4,05 m), la star du marché en passe d’être renouvelée.

Test Mini Cooper facelift - AutoGids 2021

Intérieur et coffre

Au cours de cet essai de la nouvelle Mini 5 portes, on constate que l’intérieur subit lui aussi un léger face-lift touchant essentiellement aux matériaux proposés et à la qualité perçue. Bien sûr, on retrouve toujours ce grand combiné circulaire au milieu du tableau de bord, sans lequel une Mini n’est serait plus une. Il est désormais entouré d’une touche «piano black» du plus bel effet (sauf sur la version de base). Et aussi de cette petite impression de… confinement avec des sièges bas (mais très agréables) et une ceinture de caisse haute, un pare-brise assez étroit et une habitabilité arrière mesurée pour ce qui touche à l’espace aux genoux, plus encore avec un conducteur assez grand au volant. Mais les Mini ne sont pas achetées sur base de ce critère, on le sait.

On remarque enfin le volant en cuir redessiné et multifonction, et pour la première fois chauffant (en option, il ne faut pas rêver!) ainsi que l’abandon total ou presque des surfaces chromées, au profit de touches piano black étendues. L’ensemble est agréable et personnalisable grâce aux différentes ambiances lumineuses intérieures paramétrables. L’ergonomie du multimédia apparaît très intuitive, logique. La mollette sur la console centrale façon «iDrive» permet de naviguer dans les menus sans devoir quitter la route des yeux, ou presque. C’est infiniment mieux que du 100% tactile. Enfin, le volume de coffre n’évolue pas: de 278 à 941 l selon la configuration de la banquette. Un plancher réglable permet juste d’obtenir un seuil de chargement plus accessible.

Test Mini Cooper facelift - AutoGids 2021

Spécifications et performances

Le moteur de la nouvelle Mini Cooper 5 portes 2021 n’évolue pas et il s’agit toujours du 3-cylindres 1.5 (1.499 cm3 exactement) turbo de 136 ch entraînant les seules roues avant, associé de série à une boîte manuelle à 6 rapports ou, en option, à l’automatique «double embrayage» à 7 rapports Steptronic (+ 1.890 €). Dans cette version 5 portes, la Mini est donnée pour une Vmax de 207 km/h (quelle que soit la boîte) et un 0 à 100 km/h en 8,4 s (8,3 pour l’automatique). Le certificat de conformité de notre version automatique renseignait des émissions de CO2 de 117 g/km (NEDC) et 132 en cycle WLTP, correspondant respectivement à des consommations moyennes officielles de 5,1 et 5,8 l/100 km. Pour notre part, nous avons relevé une consommation moyenne oscillant autour des 7 à 7,5 l/100 km.

Comportement au volant

Notre Mini Cooper 5 portes d’essai était munie de la suspension pilotée offrant différents modes de conduite, intégrée à la finition supérieure Yours qui rajoute 4.800 € au prix de base (410 € en option isolée). Mais même sur le mode le plus confortable ou «Green», le toucher de route n’est pas des plus soyeux, pas des plus filtrants. On est loin de la caricature des premières Mini de l’ère moderne, certes, mais ça reste encore un peu «percutant». Cependant, l’association du petit 3-cylindres turbo et de la boîte automatique donne à la Mini une vivacité bien agréable malgré un poids réel de l’ensemble dépassant les 1.350 kg!

La position de conduite est parfaite, on prend vite ses marques à bord et les deux occupants avant sont bien traités. En revanche, à l’arrière, c’est une autre histoire ; des concurrentes d’environ 4 m de long font mieux dans ce domaine. Mais on prend du plaisir à conduire cette Mini grâce à la précision de son comportement routier, son agilité qui parvient à masquer son poids et son retour d’informations. En revanche, roues braquées, il n’est pas rare de déceler de micro pertes de motricité sous forte charge, même sur sol sec. On imagine donc que sur sol mouillé, le défaut pourrait prendre de l’ampleur.

Test Mini Cooper facelift - AutoGids 2021

Prix belge Mini Cooper 5 portes

En version de base Essential, une Mini Cooper 5 portes manuelle revient à 24.100 €, équipée de jantes en acier de 15 pouces! Pour bénéficier d’un équipement digne de ce nom, il convient donc de passer au niveau supérieur Classic (et encore!) qui ajoute 2.450 € à ce montant, et pour la boîte automatique Steptronic, encore 1.890 €. Mais il faut savoir que pour profiter de ce qui fait le charme des Mini et leur spécificité luxueuse, le niveau supérieur Yours (illustré dans cet essai) s’impose presque, ce qui ajoute 4.800 € au prix de départ. Et si la Mini est personnalisable à la carte, c’est bien évidemment contre supplément et le tarif final peut vite s’envoler. Au bout du compte, 24.100 + 1.890 pour la boîte auto + 4.800 pour la finition Yours, ça nous fait une Mini Cooper 5 portes à près de 31.000 €! Bref, chez Mini, tout se paye. Mais visiblement, cela ne freine pas les clients traditionnels pour «se faire plaisir». Pourquoi Mini se gênerait-il dès lors?

>> Mini : découvrez tous les modèles, versions et prix

Mini Cooper 5 portes - verdict du Moniteur Automobile

La nouvelle Mini Cooper 5 portes 2021 n’apporte rien de fondamentalement neuf. La mise à jour est essentiellement cosmétique, certains équipements auparavant en option deviennent de série (mais il reste des options à la pelle) et la Mini se la joue toujours aussi hautaine. Pas des plus pratiques (ni des plus jolies avec ce nouveau dessin de la partie arrière, mais c’est un avis personnel), elle affiche toujours une personnalité forte et un caractère plus premium que jamais. Comme une snob qui se revendique comme telle. Si c’est un choix assumé, pourquoi pas?

  • Comportement dynamique sympa
  • Ligne originale, personnalisation
  • Accord moteur/boite auto réussi
  • Confort de marche encore un peu rugueux
  • Habitabilité arrière (pour une voiture de plus de 4 m)
  • Prix final avec options

Dans cet article : MINI, MINI Mini

Rédacteur en Chef Le Moniteur Automobile

NEWSLETTER