Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Industrie et économie / Mahindra & Mahindra revoit sa stratégie avec SsangYong

La marque coréenne SsangYong devait attaquer le marché américain. Elle attendra un peu, son propriétaire indien Mahindra & Mahindra a décidé de plutôt se consacrer à la Chine.

Sommaire :

Le directeur général de Mahindra & Mahindra, Pawan Goenka, a expliqué à l’agence de presse Reuters que le groupe indien allait changer de stratégie concernant SsangYong. La marque coréenne, dans le giron indien depuis 2011, devait attaquer le marché des États-Unis. Or, ce projet est suspendu. Mahindra préfère se focaliser sur le marché chinois pour revigorer la 4e marque automobile de Corée, qui a frôlé la faillite peu avant son rachat.

Déjà en Chine

L’objectif Chine apparaît plus efficace pour faire du profit selon les stratèges indiens, notamment parce que, contrairement à celui des USA où il faut tout construire, SsangYong est déjà présent en Chine. Néanmoins, c’est encore uniquement par le biais d’exportation depuis la Corée du Sud via un distributeur local. Une façon de faire fiscalement pénalisée par les autorités chinoises. Dès lors, le constructeur serait en pourparlers avec des candidats partenaires afin de créer une joint-venture pour construire ses voitures sur place et être mieux armé pour séduire les Chinois.

Toujours en perte

Il faut dire que SsangYong a besoin de remonter la pente. Et malgré un bon dernier trimestre et un chiffre d’affaires en progression, l’année 2015 s’est terminée avec une perte nette de 61,9 milliards de wons (45,6 millions d’euros). La faute à des exportations moins bonnes que prévues. Alors que le SUV Tivoli fonctionne très bien en Corée du Sud. Mahindra change donc de priorité, sans pour autant abandonner l’idée d’entrer dans le marché nord-américain présenté comme étant le « futur » alors que la Chine devient son « présent ».

Dans cet article : Ssangyong, Ssangyong Tivoli

PRIVATE LEASE

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.