Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Nouveaux modèles / Citroën ë-Berlingo : au tour des chevrons

Après Opel et Peugeot, c’est donc au tour de Citroën de présenter la version électrique de son ludospace Berlingo qui étoffe ainsi son offre.

Sommaire :

Citroën présente la version électrique de son best-seller Berlingo, logiquement dénommée ë-Berlingo. Il s’agit concrètement du clone technique des Opel Combo-e Life et Peugeot e-Rifter, à la sauce au double chevron.

Motorisation connue

La formule est désormais connue concernant la motorisation de ce ludospace électrique qui reprend à l’identique le moteur électrique de 100 kW (136 ch) et 260 Nm, déjà abrité sous le capot des cousins Opel et Peugeot ainsi que divers autres modèles de feu le Groupe PSA (Opel Corsa-e, Mokka-e, Peugeot e-208 et e-2008, etc.).

En termes de performances, l’ë-Berlingo n’est pas un sprinter et stoppe son élan à 135 km/h tandis que la barre des 100 km/h est ici aussi franchie après 11,2 s depuis l’arrêt. Trois modes de conduite sont proposés via le sélecteur associé à la commande ë-Toggle : 80 kW/210 Nm pour un compromis optimal entre autonomie et dynamisme, 60 kW/180 Nm pour une autonomie maximisée (avec une limitation des fonctions de climatisation) et 100 kW/260 Nm pour des performances « maximales » et un agrément de meilleur aloi.

La batterie de 50kWh permet une autonomie allant jusqu’à 280 km selon le cycle WLTP. Elle peut être rechargée de 80 % en 30 minutes sur une borne de recharge rapide de 100 kW tandis que le chargeur triphasé embarqué autorise une capacité de recharge de 11kW. Cette batterie bénéficie d’une garantie de 8 ans ou 160.000 km.

Flexibilité

Bien entendu, l’ë-Berlingo propose lui aussi deux longueurs – 4,40 (M) ou 4,75 m (XL) – ainsi que la pléiade d’astuces de modularité. Dans les deux cas, il peut accueillir jusqu’à 7 passagers. Quant au volume du coffre, point fort de ce type de véhicules, il peut atteindre 2126 l dans la version longue, pour une longueur de charge maximale de 3,05 m. Les 3 sièges de la deuxième rangée restent indépendants, la troisième rangée pouvant coulisser, elle, sur 13 cm, tandis qu’il conserve la possibilité d’une lunette arrière ouvrante et son pavillon multifonction Modutop®.

On retrouve également l’écran de 8 pouces pour le système d’info-divertissement qui reprend un mode « Énergie » spécifique à cette version électrique, lequel laquelle donne accès aux spécificités électriques du véhicule comme le flux d’énergie (présente le fonctionnement de la chaîne de traction électrique en temps réel avec le mode de conduite actif, le moteur électrique, et le niveau de charge de la batterie de traction), les statistiques de consommation (comme le bilan moyen du trajet en court exprimé en kWh/100 km), ou l’activation de la charge différée ou du pré-conditionnement thermique. Un écran de 10 pouces est proposé en option ou de série sur la Feel Pack. Le Citroën ë-Berlingo arrivera en concession dans le courant du second semestre 2021 et ses tarifs ne sont pas encore connus.

 

Web Editor

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.