Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Modèles à venir / Toyota Aygo : une remplaçante sans électricité

Toyota a confirmé qu’il offrirait une succession à l’Aygo en Europe. Une petite citadine qui n’utilisera que des moteurs thermiques et sera produite en République tchèque.

Sommaire :

En dépit de l’arrêt de la collaboration avec PSA pour la triplette Citroën C1-Peugeot 108-Toyota Aygo, Toyota assurera bien une succession à sa mini-citadine, même si le nom d’Aygo n’est pas confirmé. Il pourrait d’ailleurs davantage s’agir d’une « super IQ » plus que d’une nouvelle Aygo en termes de format. Seules certitudes, ses moteurs seront tous dépourvus d’électrification et elle utilisera la plateforme de la Yaris.

Intelligente et économique

Alors que le segment des mini-citadines tend à disparaître, faute de rentabilité suffisante, Toyota compte bien continuer à y proposer celle qui succédera à l’Aygo, cousine technique des C1 et C8 de PSA. Jusqu’il y a peu, le constructeur japonais proposait deux alternatives sous la Yaris avec l’Aygo et l’IQ, sorte de Smart du Soleil levant. La nouvelle mouture devrait faire le mix entre les deux et maximiser le rapport dimensions/habitabilité.

Pour conserver un attrait – et une certaine rentabilité – Toyota proposera ce nouveau modèle à un tarif abordable, à partir de 14.500 €. Pour assurer un ticket d’entrée aussi raisonnable, le spécialiste de l’hybridation a décidé de ne pas électrifier la remplaçante de l’Aygo. Seul un moteur thermique sera proposée, le tricylindre 1.0 de la Yaris probablement. Le cas échéant, Toyota offrirait le choix entre une boîte manuelle à 5 rapports et une transmission automatisée à variation continue.

Look maison

Au vu des photos d’exemplaires camouflés qui circulent, cette « Aygo » afficherait une garde au sol surélevée par rapport à sa devancière, pour une allure plus « baroudeuse », quoiqu’elle ne devrait pas offrir de variante à quatre roues motrices, comme c’est le cas de la Yaris Cross. Il semble plus opportun de miser sur un look crossover, à l’instar de ce que propose Hyundai avec l’i20 Active ou le Bayon, ou encore Audi avec l’A1 Citycarver. Le dessin devrait combiner les traits caractéristiques de la nouvelle Yaris dont les passages de roue arrière bombé et la calandre béante à ceux de la précédente Aygo, comme les feux arrière verticaux ou le toit rétractable en toile, sans oublier les porte-à-faux réduits, gages d’une exploitation optimale de l’espace habitable.

Made in Europe

Si cette descendante de l’Aygo « made with PSA » ne bénéficiera pas de versions électrifiées, elle soignera son impact écologique et contiendra son prix grâce à une production qui restera elle bien « made in Europe ». En 2019, Johan van Zyl, patron de Toyota Europe, avait confirmé non seulement la succession de l’Aygo, le développement étant alors déjà lancé en Belgique, mais également que le constructeur japonais devenait seul propriétaire de l’usine de Kolin (République tchèque), qui produisait la triplette C1-108-Aygo. C’est donc sur ce même site que sera produite la nouvelle mini-citadine de la marque. Une survivante dans sa catégorie qui doit plus que probablement sa pérennité aux excellentes ventes des modèles hybrides de Toyota. Ces derniers permettent au numéro 1 mondial de respecter « facilement » les quotas de CO2 alloués par l’UE et peut donc proposer une citadine thermique sans risquer de devoir payer des amendes ou être obligé de l’électrifier pour rester dans les clous. Ce qui implique la possibilité de vendre cette future « Aygo » à un prix raisonnable tout en dégageant une marge significative.

 

Web Editor

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.