Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

cote occasion

Obtenez dès maintenant et gratuitement la valeur d'une voiture d'occasion

estimer

Innovation / BMW boîte M DKG Drivelogic

Toutes les M3 peuvent désormais recevoir une boîte à double embrayage M DKG. Elle possède 7 rapports et supporte le haut régime.

Sommaire :

En dotant les M3 avec cette nouvelle solution, BMW veut leur permettre d'accélérer plein pot sans rupture de charge. Cette boîte robotisée à sept rapports est en liaison permanente entre le moteur et la transmission. La commande séquentielle Drivelogic permet de passer les rapports pied au plancher. La M DKG dispose de différents modes de fonctionnement, cinq en automatique (D) et six en manuel (S). Le conducteur choisit ainsi le type de comportement qu'il souhaite : de confortable à ultrasportif en fonction de ses envies mais aussi des situations comme la météo ou le profil de la route. Cela influera sur les vitesses de passage et sur les logiques de choix de rapports.

En fait, cette technologie se compose de deux boîtes partielles fonctionnant en alternance dans un même carter, sans discontinuer. Ainsi, l'une d'elles se charge des rapports impairs (1re, 3e, 5e et 7e) alors que l'autre enclenche les rapports pairs (2e, 4e et 6e). Pendant la conduite, il y a toujours un des deux embrayages en prise alors que l'autre est ouvert. Ainsi, les embrayages entrent en action tour à tour. À chaque passage de rapport, l'ouverture du premier embrayage s'accompagne de la fermeture du deuxième. Grâce à cela les changements de vitesses se font sans à-coups et rapidement sans interruption de la transmission du couple.

Le sélecteur permet d'enclencher le fonctionnement automatique ou manuel et la marche arrière. Le mode de conduite est sélectionné via un bouton sur la console entre le sélecteur et la molette i-Drive. Pour les changements de rapports manuels, le conducteur bénéficie également de palettes au volant, à gauche pour rétrograder et à droite pour monter de rapport. Certains programmes du Drivelogic ajoutent encore l'impression d'accélération avec des surcouples à chaque passage de rapport. Et au rétrogradage, la boîte est capable de donner un petit coup de gaz lorsque la conduite est sportive et agressive.

D'un point de vue technique, le carter est à sec et la commande des deux embrayages est assurée par un module hydraulique intégré. Jumelée à un moteur tournant à haut régime, cette transmission à double embrayage à sept rapports a demandé quelques adaptations particulières. Ainsi, le maintien de la température de l'huile de la boîte ne se contente pas de l'intégration dans le circuit d'eau du refroidissement du moteur. Les ingénieurs BMW ont ajouté un échangeur huile/air pour éviter des températures excessives à l'intérieur du système. Car il faut bien se dire que le V8 des M3 développe 420 chevaux à 8300 tr/min avec un régime maxi 100 tr/min plus loin. Son couple culmine à 400 Nm !

Dans cet article : BMW, BMW Série 3

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.