Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Volkswagen Golf GTI : bonnes intentions

Pas de nouvelle Volkswagen Golf sans une version sportive GTI. Heureusement, cela vaut également pour la huitième génération de la populaire voiture de milieu de gamme.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Concept

La huitième génération de la VW Golf propose de nombreuses variantes sportives. Vous avez la GTD Diesel et la GTE hybride rechargeable, mais c'est cette GTI qui fait vraiment envie. Entre les roues avant se trouve le fameux moteur EA888, ici fort de 245 ch et 370 Nm. Pour répondre aux normes d'émission actuelles, le 2.0 turbo sera équipé d'un nouveau système d'injection et d'une combustion améliorée. Le quatre cylindres suralimenté entraîne les roues avant par le biais d'une boîte manuelle à six vitesses ou d'une boîte de vitesses robotisée DSG. Le différentiel à glissement limité XDS+ à commande électronique fournissant la motricité nécessaire.

La VW Golf GTI met 6,3 s pour passer de 0 à 100 km/h et atteint une vitesse de pointe limitée électroniquement à 250 km/h. Pour que ce potentiel de performance soit exploité au mieux sur l'asphalte, la GTI repose sur une suspension sport abaissée de 1,5 cm. Volkswagen a beaucoup travaillé sur le châssis pour améliorer l'agilité de cette Golf, préférant changer de direction et offrir plus de plaisir de conduite. Cela résulte en un essieu arrière ultra-ferme, de nouveaux supports de moteur et une direction plus directe. Toute personne qui prévoit de faire des tours de piste occasionnels devrait cependant opter pour la variante Clubsport.

Parce que l'histoire se respecte, vous reconnaîtrez la nouvelle VW Golf GTI à ses accents rouges et à ses sièges sport à carreaux (avec appui-tête intégré). Autre élément frappant, la bande LED entre les phares, tandis que le pare-chocs avant redessiné combine des éléments aérodynamiques avec un motif LED en forme de X qui rappelle la signature de la Renault Megane RS. La carrosserie combine des jupes latérales et un subtil aileron de toit avec des jantes plus larges de 17 pouces (bien que des jantes de 18 pouces et même de 19 pouces soient également possibles) et deux sorties d'échappement simples placées de chaque côté du diffuseur. Le compteur numérique accueille une disposition spécifique avec des fonctions personnalisées, notamment un compteur de force G.

VW GOLF GTI - AutoGids


Comportement au volant

Les générations précédentes de la GTI étaient toutes des amies du peuple, des sportives avec qui vous avez faisiez un voyage en famille le samedi et qui vous emmenaient ensuite au Nürburgring le dimanche. Mais Volkswagen a essayé d'adapter ce positionnement en rendant la nouvelle VW Golf GTI beaucoup plus sportive. Sur le papier en tout cas, car pendant les premiers jours de notre semaine d'essai, la compacte survitaminée oublie d'impressionner. Il s'agit d'une Golf à suspension un peu plus rigide, mais nous n'avons jamais senti 245 chevaux peser sur les roues avant. Cependant, on constate un peu plus de punch entre 3000 et 5000 tr/min. Mais cela la rend-elle vraiment rapide ?

Qui la cherche, la trouvera. Sur les routes où une GTI est censée briller, cette Volkswagen montre son vrai visage. On n'ose pas dire qu'elle est vraiment enjouée, pourtant le châssis réagit mieux, les roues avant mordent plus volontiers et l'essieu arrière préfère tourner. La carrosserie bouge beaucoup dans les virages rapides ou lorsqu'on freine fort, toutefois la Golf GTI reste stable et inspire confiance. Le mode Sport ajoute une touche d'agressivité au dépoiement plus serein de la puissance et la boîte DSG passe mieux les rapports quand on lui permet d'avancer, mais le groupe motopropulseur ne se révèle pas vraiment excitant pour autant. Et n'espérez pas de coups de fouet de la part de la ligne d'échappement, car la bande son est plutôt terne.

VW GOLF GTI - AutoGids

Verdict

Oui, la nouvelle VW Golf GTI gagne en vitesse, en précision et en sportivité. Mais seulement si vous en avez vraiment besoin. Lorsque vous vous déplacez chaque jour, vous n'avez aucune idée du potentiel dynamique que vous tenez entre vos mains et qui se trouve sous votre pied droit. Et c'est dommage, car une GTI a besoin de procurer un sentiment spécial. Comme un privilège. Pas comme une vague plus puissante. C'est toujours un ensemble solide comme le roc, mais nous aurions aimé échanger cette compétence contre un peu plus de passion.

Dans cet article : Volkswagen, Volkswagen Golf

Channel Manager Produpress Websites

Twitter: @janssensklaas / Instagram: @janssensklaas

NEWSLETTER

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI