Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Voter

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

BEST CAR AWARDS

Essai détaillé / Volkswagen Passat CC

De plus en plus de constructeurs adoptent la même stratégie : ne négliger aucun marché de niche pour augmenter la production. Dans cette logique, Volkswagen lance à son tour son coupé 4 portes : la Passat CC.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Si, dans les grandes lignes, la Passat CC dérive de la berline, elle en diffère par les dimensions. En plus, le profil de coupé confère à la Passat CC un style plutôt sportif. Quelques trompe-l'oeil renforcent le dynamisme de la ligne. Ainsi, la base de la lunette arrière est soulignée de noir, ce qui la fait paraître plus grande encore. Même procédé entre le pare-brise et le toit ouvrant panoramique, donnant l'impression que ce dernier se prolonge nettement vers l'avant. Toujours dans un souci de sportivité, les portes sont dépourvues d'encadrement, tandis que les vitres s'abaissent automatiquement lorsqu'on ouvre et ferme les portes afin d'éviter de créer une surpression dans l'habitacle, afin aussi de limiter les contraintes mécaniques. Les quatre assises sont installées assez bas pour ménager une garde au toit suffisante. La Passat CC ne propose pas toutes les mécaniques de la berline, préférant se concentrer sur les 5 moteurs les plus puissants. Si la Passat CC reprend les principes d'essieux de la berline, elle peut disposer d'un amortissement piloté à trois modes : confort, normal et sport. Baptisé DCC, ce dispositif fait partie de la dotation standard en V6. Sachez enfin que si les versions 2.0 TSI et 2.0 TDI 170 peuvent d'ores et déjà être commandées, les premières livraisons ne se feront qu'à l'automne, d'où leur absence dans cet essai.

Conduite : 1.8 TSI 156/200 - V6 FSI 152/200 - 2.0 TDI 140/200

Le Groupe VW est connu pour ses excellentes mécaniques. Il n'en va pas autrement ici. Pour notre part, nous vous conseillons vivement le 1.8 TSI. D'office associés à une boîte manuelle, les moteurs d'entrée de gamme peuvent s'accoupler à la DSG, qui reste un modèle de confort et d'efficacité. La direction est précise, mais trop avare en retour d'informations.

Sécurité : 1.8 TSI 152/200 - V6 FSI 164/200 - 2.0 TDI 148/200

Le freinage de la Passat CC se situe dans la bonne moyenne : il est suffisamment puissant et endurant. Le comportement est avant tout sûr et sain, mais moins sportif que ne le laissait suggérer la ligne, surtout en ce qui concerne la 3.6, plus lourde. Ici aussi, la 1.8 TSI s'impose. L'éclairage de série est correct. Les optiques au xénon (option) brillent par leur efficacité. RAS pour ce qui concerne la sécurité passive.

Confort : 1.8 TSI 172/200 - V6 FSI 172/200 - 2.0 TDI 168/200

Ce «Coupé Confort» met surtout l'accent sur le... confort. Les sièges sport sont très agréables et (une fois installé) l'habitabilité (limitée à 4 adultes) est plus généreuse qu'on ne l'aurait cru, même à l'arrière. Rien à redire en ce qui concerne l'insonorisation, très soignée. Climatisation automatique bizone de série.

Fonctionnalité : 144/200

Avec les grandes portes avant, il suffit de se voûter légèrement pour accéder à bord. À l'arrière, il faut faire un peu plus attention. Les faibles surfaces vitrées et l'épaisseur des montants ne facilitent pas la vision périphérique. D'un volume surprenant, le coffre est facile à moduler. Seule l'étroitesse de son ouverture déçoit. Hormis quelques lacunes, la dotation est très complète. Excellente finition.

Budget : 1.8 TSI 148/200 - V6 FSI 128/200 - 2.0 TDI 160/200

En toute logique, le TDI est imbattable en consommation, mais le 1.8 TSI nous a très agréablement surpris. L'indicateur de maintenance tient compte du style et des conditions de roulage. La garantie générale de 2 ans est... légale ! La Passat CC est à peine plus chère que la berline. En matière de rapport prix/agrément de conduite, la 1.8 TSI est la plus intéressante.

Conclusion : 1.8 TSI 772/1000 - V6 FSI 760/1000 - 2.0 TDI 760/1000

Force est de constater que ce coupé 4 portes a réussi à nous séduire. A commencer par son habitabilité, son confort, ses moteurs et sa finition. Certes, il faut composer avec un accès assez pénible aux places arrière, une visibilité périphérique assez médiocre et quelques lacunes d'équipement, de même que malgré les lignes suggestives et le châssis surbaissé, il ne faut pas s'attendre à une voiture très sportive. Laquelle choisir ? Pour nous, le choix est évident : la 1.8 TSI; c'est la plus légère, la moins chère, et celle dotée du moteur le plus agréable.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur automobile 1425 du 6 août 2008.

BEST CAR AWARDS

NEWSLETTER