Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Nissan Patrol

Mythe cinquantenaire, le Patrol est le chouchou de nombreux pays, dont l'Australie, l'Allemagne, l'Espagne ou la France. Pour bien montrer qu'il entend rester le patron de la vaste gamme 4x4 de Nissan, il évolue – un peu. Le salon de Val d'Isère nous a r

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Patrol: un mythe au même titre que la Jeep, à partir de laquelle Nissan a d'ailleurs cloné son
premier exemplaire. Né en 1951, le tout terrain japonais se distingue toutefois de son modèle américain, par son moteur, qui n'est pas un banal
4 cylindres de 60 ch, mais déjà un 6 en ligne 3,6 litres de 85 ch. Plus près de nous, le Patrol de troisième génération paraît en 1980. Et surtout, se voit produit dès 1983 chez Ebro, en Espagne. Grosse évolution en 1989 avec le GR. Sous sa caisse bordée
de passages de roues proéminents, le Patrol troque ses lames de charrette marocaine contre des ressorts hélicoïdaux. Il ne cède rien en robustesse, ne perd rien en capacités de franchissement – bien au
contraire –, mais gagne en confort. En 1998, la génération actuelle, la cinquième donc, débarque avec des ailes toujours aussi proéminentes mais arrondies.
Pour une fois, l'apport apparaît mitigé, car, plus «électronifié» et malgré son turbo, le 6 en ligne légendaire commence à peiner pour entraîner
ce mastodonte toujours plus lourd. D'où la révolution de l'an 2000: le Patrol passait au 4 cylindres!?
Il faut toutefois se rendre à l'évidence:
en perdant deux cylindres, le Patrol a gagné
en homogénéité. Malgré le déchirement
causé, le 3 litres remplace avantageusement
le 2.8. Pas avec sa sonorité, bien sûr, mais avec son coffre. Dire qu'il avait existé un 3,3 litres turbo... Mais il était temps de changer de génération de moteur
et de passer à l'injection directe.

Dans cet article : Nissan, Nissan Patrol , Nissan Patrol GR

NEWSLETTER

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI