Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

 Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

En savoir +

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Mazda 2 1.5 Skyactiv-G : de la maturité

Le lifting de la Mazda 2 est léger et la batterie pour aider son quatre-cylindres aussi. Ainsi, la Mazda 2, un peu plus mature, se maintient dans la catégorie des voitures citadines polyvalentes.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Le concept

La Mazda 2 subit un lifting de moitié de carrière. Un restylage qui vise avant tout à renforcer le sentiment de qualité. Ce faisant, les Japonais répondent à la tendance habituelle selon laquelle les voitures de ville doivent sortir du clivage des petites voitures en lorgnant sur le reste de la production.

À l’extérieur, peu de choses changent. La calandre est un peu plus large, de nouveaux blocs optiques sont placés à l’arrière et les passages de roues chaussent des jantes « avec un dessin qui les fait paraître plus grandes qu’elles ne le sont », selon Mazda. Une loupe est également utile pour trouver ce qui a été modifié à bord. Il y a toutefois le tableau de bord solide avec des matériaux de haute qualité et de nouveaux gadgets comme Apple CarPlay ou Android Auto. Vous êtes également mieux assis sur les sièges, car ils ont une forme plus physionomique. Dommage que le lifting ne règle pas l’affichage rudimentaire des cartes de navigation. Quoi qu’il en soit, vous pouvez désormais y projeter Waze...

En outre, la liste d’options a également reçu un coup de jeune. Ainsi, la 2 peut recevoir des phares matriciels adaptatifs qui peuvent rester allumés sans éblouir le trafic en sens inverse. Des éléments de sécurité comme la détection des piétons ou la reconnaissance des panneaux de signalisation intègrent désormais la Mazda 2. Le chauffage au volant est moins innovant, mais c’est toujours sympa à avoir. Toutefois, il n’y a plus vraiment de 2 à un taux réduit. Les prix commencent immédiatement à 17.490 euros. D’autant que la version de 75 ch n’est plus disponible.

Qu’est-ce qui change ?

En optant pour la boîte automatique, le 1.5 Skyactiv-G est soutenu par un module micro-hybride, le fameux M Hybrid de Mazda. Une batterie de 24 volts, le moteur électrique et la régénération au freinage permettent de réduire les émissions de CO2 de 111 à 94 g/km. Le système start-stop peut, lui, intervenir plus tôt. En tout cas, la 2 fait ce qu’on attend d’elle. Avec la boîte manuelle, il faut faire un peu attention à ses changements de rapport et à son pied droit pour faire flirter la consommation avec la limite de 5,0 l/100 km des chiffres officiels du WLTP.

Sur la route, la 2 bénéficie principalement d’une meilleure isolation acoustique. Son châssis est toujours fondamentalement sain. Avec plus de silence à bord, c’est encore plus confortable. En outre, la suspension arrière est dotée d’amortisseurs plus longs avec une meilleure butée. Néanmoins, la conduite reste toujours ferme.

Notre verdict

Mazda rattrape son retard. La finition intérieure est corrigée, la tenue de route laisse une impression d’efficacité — mais pas de sportivité — et si vous restez délicat avec le pied droit, il est possible d’atteindre des chiffres de consommation rassurants. Cependant, la Mazda 2 n’est pas devenue un leader dans sa catégorie.

Dans cet article : Mazda, Mazda Mazda2

Journaliste AutoGids/ AutoWereld