Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Hyundai Santa Fe : SUV antistress

Arrivé à mi-vie, le Hyundai Santa Fe de 3e génération a droit à un petit coup de jeune. Il conserve son caractère, empreint de douceur, mais a été remis au goût du jour tout en gagnant en sécurité.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Pour Hyundai, le marché des SUV est de toute première importance. C’est en 2000 qu’il a lancé le Santa Fe de première génération. Lequel a reçu la compagnie, dès 2004, d’un SUV plus compact: le Tucson, qui allait donner un sérieux coup de fouet à Hyundai, dont 40% des ventes sont aujourd’hui des SUV. Bien que le Tucson soit logiquement le modèle le plus diffusé, le Santa Fe représente tout de même un tiers des SUV Hyundai en Europe. La génération actuelle étant apparue en 2012, elle vient de profiter d’une remise à niveau. Extérieurement, on a donc droit, sans surprise, à de nouveaux boucliers ainsi qu’à une calandre et à des blocs optiques remaniés, sans oublier de nouvelles jantes. A l’intérieur, les modifications sont essentiellement de détail. C’est ainsi que l’on note, au milieu de la planche de bord, l’adoption d’un écran tactile de plus grandes dimensions. On peut désormais y visualiser les images prises par les caméras de proximité, qui sont très claires. Le système s’active automatiquement dès que l’on effectue des manœuvres dans des endroits étroits. Signalons aussi que les boutons de commande sous l’écran adoptent une disposition différente et que le nouveau système d’infodivertissement se passe dorénavant de lecteur CD, comme le veut la tendance actuelle. En matière de sécurité, un freinage d’urgence automatisé fait son apparition et le régulateur de vitesse devient adaptatif, tandis que les surveillants d’angles morts servent désormais aussi pour le Rear-Cross Traffic Alert, qui avertit le conducteur qui quitte une place de parking en marche arrière, transversalement à la chaussée, de l’arrivée d’un autre véhicule. Quant à la fonction de parking automatique, elle permet désormais de se garer parallèlement ou perpendiculairement à la chaussée. Précisons encore que l’antidévoiement peut se montrer assez irritant. Il faut encore dire que toutes les versions (aussi bien 2.0 CRDi que 2.2 CRDi) disposent à présent d’un stop&start, ce qui a permis d’enregistrer de légers progrès en matière de consommations moyennes normalisées et d’émissions de CO2: 5,7 l/100 km et 149 g/km dans le meilleur des cas (2.2 CRDi BlueDrive). Mais pour la 2.2 CRDi automatique 4x4, on est tout de même à 6,6 l/100 km et 174 g/km…

  • Garnissages soignés, finition
  • Habitabilité, confort
  • Disponible en 7 places
  • Tarif costaud
  • Rejet de CO2 élevé pour l'automatique
  • Aides à la conduite parfois trop zélées

Dans cet article : Hyundai, Hyundai Santa Fe

Journaliste AutoGids/AutoWereld

Instagram: @kvnkrsmns

Les concurrentes