Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Voter

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

BEST CAR AWARDS

Essais courts / Essai prototype : Cupra Formentor VZ5, d'Ingolstadt à Martorell

Pour l'instant, la version la plus sportive de la Cupra Formentor est la VZ 2.0 TSI 310, mais la VZ5 va faire mieux grâce au cinq cylindres de l'Audi RS 3. Nous avons pu conduire un prototype du futur modèle.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Concept

Lancé à l’automne 2020, le Formentor a été le premier modèle propre à Cupra, c’est-à-dire qui n’avait pas d’alter ego chez Seat.  Actuellement, ce modèle est disponible dans des versions allant de 150 (1.5 TSI ou 2.0 TDI) à 310 ch (2.0 TSI), et dont le prix catalogue dans sa livrée de base varie de 33.800 à 49.640 €.

Depuis peu, toutes les variantes affichant une puissance d’au moins 245 ch arborent le suffixe VZ (pour «veloz», c’est-à-dire «rapide» en espagnol). L’actuelle motorisation 2.0 TSI 310 fait tout à fait honneur à ce suffixe avec un 0 à 100 km/h en 4,9 s et 250 km/h en pointe. Mais chez Cupra, on a estimé qu’il fallait aller plus loin. Les ingénieurs ont donc puisé dans la banque d’organes du groupe Volkswagen, jetant leur dévolu sur le très apprécié 5-cylindres équipant l’Audi RS 3.

C’est ainsi qu’est né le Formentor VZ5, le «5» faisant naturellement référence au nombre de cylindres du bloc de 2,5 litres. Pour Cupra, c’est un sacré honneur de pouvoir utiliser ce moteur, puisque jamais encore Audi n’avait permis à une autre marque du groupe d’exploiter son 5-cylindres. Mais certaines conditions ont été fixées. Afin de respecter la hiérarchie dans le groupe, le «EA855evo» équipant le Formentor ne développe pas 400 ch comme sur les Audi RS 3 et RS Q3, mais «seulement» 390 ch. Quant au couple maximal, s’il s’élève quand même à 480 Nm, cette valeur est disponible 550 tr/min plus tard, à 2250 tr/min.

La VZ5 se distingue aussi subtilement de la VZ 310. Pour commencer, elle est proposée dans des coloris spécifiques: Magnetic Tech Matt, Petrol Blue Matt, Midnight Black ou le très séduisant Taiga Grey, qui sera disponible en volumes réduits dès 2022. Ensuite, la VZ5 se différencie par ses éléments de protection en fibre de carbone, ses doubles embouts d’échappement superposés cuivrés ou encore ses nouvelles jantes de 20 pouces chaussées de pneus spécifiques. Dans l’habitacle, le regard est directement attiré par les sièges baquets Cup proposés en option, qui sont normalement garnis de cuir noir, mais peuvent aussi revêtir du cuir brun en combinaison avec le coloris extérieur Taiga Grey.

Sur le plan technique, la VZ5 est aussi surbaissée de 10 mm, dispose d’un carrossage négatif plus marqué et de silentblocs plus rigides pour neutraliser le sous-virage et le roulis. Ensuite, ses amortisseurs adaptatifs peuvent varier selon 15 niveaux entre les modes Comfort et Sport. Mais la plus grande différence, on la retrouve dans le Torque Splitter et son mode Drift, qui fera aussi bientôt son apparition sur l’Audi RS 3. Il s’agit d’un contrôle de lacet actif qui transfère plus de puissance vers la roue arrière extérieure sous forte charge. Jusqu’à 100% de la puissance même, sachant que l’embrayage Haldex logé entre le train avant et le train arrière peut au maximum transmettre la moitié de la puissance vers l’axe postérieur.

Cupra Formentor VZ5 - Prototype

Conduite

Sur la route, en mode Comfort, on n’a pas d’emblée la sensation d’avoir quasiment 400 ch sous le pied droit. Du moins dans la position Offroad. Il en va autrement en mode Sport. Mais c’est en mode Cupra – ou dans le mode Individual à personnaliser – que la VZ5 montre pleinement son potentiel. Pour en tirer le dernier carat, il vaut mieux partiellement désactiver le contrôle de stabilité, sous peine de le voir venir gâcher un peu la fête en sortie de courbe malgré la transmission intégrale.

Dans ce genre de situation, surtout avec la boîte robotisée en position manuelle, il est important de maintenir le 5-cylindres suralimenté dans les tours afin de pouvoir bien réaccélérer. Aux alentours de 2000 tr/min, il faut un peu patienter pour récupérer de la pression au niveau du turbo. Mais 1000 tours plus haut, le moteur se libère totalement. Pour les performances, cela n’a guère de sens de dépasser les 6000 tr/min. Mais malgré tout, ça vaut la peine d’essayer puisque c’est au-delà de ce régime que le 5-cylindres affiche la plus belle sonorité. Sur le reste de la plage, il se montre moins expressif que sur l’Audi RS (Q)3.

Sur le circuit Parcmotor Castelloli situé près de Barcelone, la VZ5 s’est montrée rapide et prévisible, avec un bel équilibre, même si, poussé à la limite, son train avant se révèle un peu lourd. Et ce fameux Drift Mode? Dans la pratique, il s’avère bien trop brutal et surtout imprévisible. Il faut vraiment malmener la mécanique pour faire décrocher l’arrière. Sur un sol sec, cela induit des réactions tellement vives que l’instinct invite à couper les gaz. La puissance repart alors vers le train avant et le Formentor joue alors à l’élastique. Un exercice qu’il apprécie au passage puisque cette VZ5 atteint les 100 km/h 7 dixièmes de seconde plus rapidement que la VZ 310, effectuant cet exercice en 4,2 secondes.

Cupra Formentor VZ5 - Prototype

Verdict

Même s’il s’agissait toujours de prototypes, ce premier contact avec le Formentor VZ5 nous a donné envie de le connaître davantage. Cupra prévoit d’en produire seulement 7.000 exemplaires. Les premiers seront livrés en fin d’année. Les tarifs ne sont pas encore connus, mais il faudra certainement compter plus de 60.000 euros. Ce qui placerait ce Formentor VZ5 juste entre les Audi RS 3 et RS Q3… 

 

 

  • Moteur puissant
  • Exclusif (édition limitée)
  • Rapide, prévisible et équilibré
  • Mode Drift imprévisible
  • Un peu lourd sur le nez
  • Inertie du turbo

Dans cet article : Cupra, Cupra Formentor

BEST CAR AWARDS

NEWSLETTER