Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Offre Black Friday : -20% sur votre abonnement annuel !

J'en profite

Nouveaux modèles / L’Audi A3 Sportback abat ses atouts traditionnels

Après la Seat Leon, la Skoda Octavia et la Volkswagen Golf, c’est maintenant au tour de l’Audi A3 Sportback. Et elle n’aime guère les surprises.

Sommaire :

Et de quatre! L’A3 Sportback fait logiquement suite aux nouvelles Seat Leon, Skoda Octavia et Volkswagen Golf. Autant de modèles reposant tous sur la nouvelle évolution de la plateforme MQB, qui se distingue essentiellement par son nouveau protocole de communication, passant du bus CAN au CAN FD, qui permet aux différents composants électroniques de s’échanger beaucoup plus rapidement les informations.

Les quadruplés ‘techniques’ du groupe VW peuvent ainsi disposer d’une multitude d’assistances à la conduite tout en reposant davantage sur les commandes électroniques. Ainsi, la boîte de vitesses peut désormais être contrôlée à l’aide d’impulsions binaires. Une technologie shift-by-wire qui permet de se passer de liaison mécanique entre le levier et la boîte. Ce qui explique aussi pourquoi l’A3 Sportback, tout comme la Golf, la Leon et l’Octavia, est livrée avec un minuscule levier de transmission sur le tunnel central.

Audi s’est visiblement donné un peu moins de peine pour intégrer la commande à la console. Avec la boîte robotisée S Tronic, le plateau central apparaît pour le moins disproportionné. Cette dissymétrie est heureusement gommée avec la boîte six manuelle. Sur un autre plan, l’A3 Sportback se distingue positivement. Bien plus que sur la Golf, la Leon et l’Octavia, la marque d’Ingolstadt a choisi de conserver certaines commandes physiques. Pas besoin donc de se perdre dans les méandres électroniques de l’A3 pour régler la température intérieure.

2020 Audi A3 Sportback

Digital First

Pour le reste, le digital est omniprésent. L’écran central tactile de 10,1 pouces est de série, tout comme le compteur digital (10,25 pouces). En option, le Virtual Cockpit peut être upgradé en version Plus avec trois configurations différentes. Les infos s’affichent alors sur un écran de 12,3 pouces. Derrière ces divers écrans, on retrouve le module MIB3. Le même donc que sur la Leon, la Golf et l’Octavia. Ici, cette interface serait plus puissante que sur ses cousines moins premiums. Mais nous ne savons pas quelles sont précisément les différences, tant au niveau hardware que software. Concrètement, la nouvelle A3 Sportback est particulièrement connectée, tant au niveau de la toile que de son environnement avec la communication car-to-X.

Sur cette A3, tout est nouveau, mais les conducteurs de modèles Audi plus grands (et récents) se sentiront très rapidement comme à la maison. L’affichage de tous les systèmes multimédias semble très familier. De même d’ailleurs que le design extérieur. Quoiqu’en disent les Allemands, le style de cette A3 n’est guère plus qu’une évolution. Et qui plus est, une évolution particulièrement prudente. Le trait distinctif le plus spectaculaire de ce ‘nouveau’ style, ce sont les cavités garnissant les flancs et qui doivent créer un effet 3D. Un exercice de style qui se retrouvera sur les futurs modèles de la marque.

2020 Audi A3 Sportback

Classique et apprécié

Avec ses 4,34 mètres, la longueur de l’Audi A3 demeure quasiment identique. Pareil pour sa hauteur de 1,43 mètre. En largeur, l’A3 Sportback a gagné 3 centimètres (1,82 mètre sans les rétroviseurs), ce qui profite à l’espace aux coudes (à l’avant) et à l’espace aux épaules (à l’arrière). Quant au volume de chargement, il varie de 380 à 1.200 litres. Ces chiffres sont également quasiment identiques à ceux qui caractérisaient encore récemment l’A3. Pour conclure le chapitre dédié à la carrosserie, signalons encore que le Cx a été abaissé à seulement 0,28 grâce notamment à la calandre active équipant la plupart des A3.

En ce qui concerne les adaptations apportées aux suspensions, nous vous renvoyons vers l’essai du prototype de la S3. Au niveau motorisation, ce qu’il faut retenir, c’est que l’offre sera interchangeable avec celle de ses cousines. Audi ne peut pas tout résoudre en une fois. Si vous désirez commander une nouvelle A3 tout de suite, vous aurez le choix entre la 35 TFSI (1.5 turbo à essence de 150 ch) ou la 30 TDI (2.0 turbo Diesel de 116 ch). Dans le courant de l’année, d’autres motorisations rejoindront la gamme avec, outre les moteurs classiques (comme le 1.0 TSI à 3 cylindres), une version à hybridation légère du 1.5 précité, une plug-in hybride (basée sur le 1.4 TSI) ainsi qu’une variante CNG. Sans oublier naturellement la S3 et la RS 3.

 

Journaliste AutoGids/AutoWereld

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.