Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Toyota Verso-S

Resté près de 5 ans absent du créneau des monospaces compacts, du moins en Europe, Toyota y reprend pied avec la Verso-S, beaucoup plus agréable à regarder que l'ancienne Yaris Verso.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Ce n'est pas flagrant a priori, mais la Toyota Verso- S reste sous la barre des 4 mètres de long. Ces dimensions compactes ne nuisent heureusement pas, ou alors très peu, à l'habitabilité. Quant au coffre, il présente un volume utile de 429 l : ici non plus, cette Toyota n'a pas à rougir face à la concurrence. On regrettera en revanche que la banquette ne soit plus coulissante comme celle de la Yaris Verso. On note de nombreux espaces de rangement, parmi lesquels un tiroir sous le siège du passager avant et une triple boîte à gants.

L'offre se limite à un moteur à essence et un Diesel. Le premier n'est autre que le 1.3; fort de 99 ch, il se contente d'un couple de 125 Nm à 4000 tr/min, alors que le second, le 1.4 D-4D, qui délivre certes une puissance inférieure (90 ch), propose un couple bien plus intéressant (205 Nm dès 1800 tr/min). Nous avons pu prendre le volant des deux versions, à boîte mécanique conventionnelle. Toutes deux ont fait preuve d'un comportement routier sain et prévisible. La Verso-S semble posée sur des rails et il faut déjà augmenter le rythme dans d'importantes proportions pour déceler l'apparition progressive d'une tendance au sous-virage. Le confort appelle peu de commentaires, tant les suspensions que l'insonorisation. En performances, par contre, le 1.3 nous a laissés sur notre faim.

Toyota fait un retour réussi dans le segment des petits monospaces. À l'instar de sa devancière la Yaris Verso, cette Verso-S brille par son habitabilité et l'intelligence de son aménagement intérieur, tout en offrant l'atout d'une silhouette bien plus séduisante.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1492 du 2 mars 2011.

Dans cet article : Toyota, Toyota Verso-S

Rédigé par le

Les concurrentes