Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Toyota Urban Cruiser 1.4 D-4D

Lancé il y a 1 an sous d'autres noms au Japon (Ist) et aux Etats-Unis (Scion xd), le Toyota Urban Cruiser nous arrive remastérisé à la sauce marketing, doté des moteurs 1.3 VVT-i et 1.4 D-4D adaptés à l'Europe.

Toyota Urban Cruiser 1.4 D-4D #1
Prix
NC
  • Avis Rédaction 14.56/20

Sommaire :

Sûr, spacieux, pratique et agréable à conduire, l'Urban Cruiser a le look craquant du baroudeur polymorphe. Bien mieux que ses rivaux crossovers et «minispaces», il cultive l'allure d'un tout terrain dans le format d'une petite citadine. Comme un SUV, il donne la sensation consistante d'avoir beaucoup d'auto, tant au centimètre carré qu'au centimètre cube, mais sans les inconvénients du genre. Parce qu'il est presque aussi éco-responsable - rapport à ces faibles émissions et consommations - et peu encombrant qu'une voiture purement urbaine. Vendu 2.000€moins cher, ce serait l'outil idéal pour battre le pavé des villes et soulever les chemins pulvérulents des week-ends de VTT.

  • Citadine de choc, à l’aise partout
  • Châssis bien suspendu (sur les pavés)
  • Servodirection «au naturel»
  • Banquette arrière coulissante
  • Rapport encombrement/habitabilité
  • Style et concept
  • Confort très correct (accès, châssis)
  • Moteur 1.3 frugal et assez capable
  • Cher, y compris par rapport à l’Auris
  • Moteur à essence vite sonore
  • Souffle court chargé sur faux plat
  • Soin de finition un peu décevant
  • Aménagement intérieur un peu terne
  • Aire totale de chargement non plane
  • Pas de toit ouvrant, même en option

Dans cet article : Toyota, Toyota Urban Cruiser

Rédigé par le