Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Toyota

Supra

Toyota Supra (2022)
Coupés

Coupés

  • Toyota
    Supra (2022)

  • Prix CO2
    Essence 53155 - 69185€ 0 - 188 g/km (WLTP)

    Toyota Supra

    Il aura fallu le temps – 17 ans! – mais cette fois, ça y est: Toyota a enfin sorti de son chapeau une 5e génération de Supra. Ou faudrait-il dire du chapeau de BMW? Pour l'essentiel, en effet, cette Supra n'est rien d'autre qu'une Z4 à toit rigide et à la sauce japonaise. Ce qui est un peu juste… Bien que les deux modèles soient quasi identiques sur le plan mécanique, on aurait souhaité que Toyota imprime davantage sa marque à cette Supra, histoire qu'elle se démarque davantage de sa cousine allemande… Par rapport à la Z4, dont elle reprend les principaux éléments, la Supra est toutefois moins fermement suspendue. Le confort y gagne un peu, mais, revers de la médaille, les mouvements de caisse sont un peu trop marqués sur mauvaise route. Pas idéal pour mettre le conducteur en confiance, surtout que le paramétrage de la direction est clairement perfectible. Mais tout cela n'est que du détail qui ne pèse pas lourd à côté des réelles qualités de cette Toyota. La Supra est performante et fait preuve d'un caractère joueur et sportif qui la rend très plaisante à conduire, que l'on commande ce coupé avec le légendaire 6-cylindres en ligne BMW (340 ch) ou le 2.0 turbo (258 ch) de la marque bavaroise. Ce dernier manque un peu de caractère, mais rend la voiture moins lourde de l'avant, ce qui améliore son équilibre général. Voilà qui fait regretter que le pont autobloquant soit réservé à la Supra 3 litres… La Supra a du talent et prodigue à son conducteur pas mal de plaisir de conduire, surtout avec le 3 litres sous le capot. On peut toutefois regretter que les Japonais n'aient pas davantage imprimé leur patte à la voiture. Car telle qu'elle se présente, la Supra est un peu trop BMW et pas tout à fait assez Toyota…

Anciens modèles Toyota
Toyota Supra 2019

Essais Toyota Supra

Nos essais

Budget

Dans le même budget