Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais blog / Que pensez-vous de la Toyota GR Supra 2.0 ?

Le rédacteur Werner Van Kerckhoven est un fan des voitures (de sport) japonaises depuis son enfance. Cette Toyota GR Supra 2.0 devait donc être la voiture de ses rêves, non ?

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Une Datsun 280 ZX-T noire dans un jeu de quatuor Super Trumpf du milieu des années 80 ; c'est à ce moment-là qu'à débuté ma fascination pour les coupés japonais. Jusqu'alors, mon cœur de petit garçon battait encore  pour Alfa Romeo (grâce à la Giulietta de l'époque), de BMW (pour la Série 3 "E21") et bien sûr de l'incontournable Porsche 911, mais cette 280 ZX-T a été une révélation pour moi : il y avait aussi des voitures "cool" fabriquées au Japon...

Cela fait environ 35 ans maintenant, et pour être honnête : il ne reste plus beaucoup de voitures de sport au pays du Soleil levant. C'est notre faute en tant que consommateurs : nous n'achetons plus ces voitures - ce n'est plus un coupé élancé, mais un gros SUV qui est devenu le nouveau symbole de notre statut. Par conséquent, peu de grands constructeurs sont prêts à investir du temps et de l'argent dans le développement d'un coupé.

Pourtant, un tel accroche-regard sportif est un instrument sacrément pratique pour booster votre image, et Toyota ne le sait que trop bien depuis les films Fast & Furious. Du coup, lorsque BMW cherchait un partenaire pour l'aider à financer la nouvelle Z4, ils étaient tout ouïe chez le plus grand constructeur automobile japonais. C'est ainsi qu'aujourd'hui, après un congé sabbatique d'une vingtaine d'années, une nouvelle Supra est présentée dans les salles d'exposition.

Une fête, toutes les cloches et les sifflets... Et pourtant, l'enthousiaste en moi était sceptique. Toyota et... BMW ? Et même en se basant sur le petit Z4 ? Cette "GR" était-elle vraiment une Supra digne de ce nom ? C'est donc avec grand intérêt que j'ai fait la connaissance du coupé deux places, que j'ai pu conduire avec le "petit" moteur deux litres - une version qui, sur le papier, est un peu moins rapide, mais surtout beaucoup moins chère (lire : 15.000 €).

Chouette

Partout où la Supra va, son look attire l'attention. Il n'est pas difficile de comprendre pourquoi. Il suffit de regarder cette poupe impressionnante, avec des courbes et des vagues que même Kim Kardashian envierait. Et pour couronner le tout, cette queue de canard et ce diffuseur avec ses sorties d'échappements grosses comme le poing. Subtil ? Non, pas vraiment, mais quelle présence...

Le plumage surpasse-t-il le ramage avec ce petit 2.0 ? Pas du tout : le 4 cylindres de Bavière est, avec ses 258 ch et 400 Nm, étonnamment rapide - 5,2 s de 0 à 100 km/h est aussi rapide que l'ancienne Mk4 avec son 6 cylindres 3.0 turbo. Le moteur de deux litres a beaucoup de couple dès les plus bas régimes et ne semble certainement pas désagréable. Notre consommation moyenne durant cet essai fut de 8,8 l/100 km. Conformément aux attentes...

Maintenant, je ne suis pas un pilote de course - prendre des virages, tirer le frein à main : ce n'est pas ma façon d'apprécier la conduite - mais même en conduisant "normalement", on peut sentir que ce coupé se prête à beaucoup de pilotage. Il est dommage qu'il y ait si peu d'opportunités pour cela dans notre Flandre densément peuplée. Avec une voiture comme celle-ci, on devrait avoir les Ardennes dans la cour ("Chérie, je vais à la boulangerie ; sois de retour dans une heure ou deux !").

Dommage

Officiellement, BMW et Toyota auraient travaillé ensemble pour leur Z4/GR Supra, mais en pratique, il est clair que les Allemands étaient aux commandes et que les Japonais étaient principalement autorisés à sponsoriser. En d'autres termes : cette Toyota me donne trop l'impression d'être une BMW. Tout l'intérieur crie Z4 ; ce coupé sent même la Bavière. Pour une voiture qui porte le nom de Supra, c'est un peu décevant.

La GR Supra 2.0 est étonnamment docile lorsqu'elle est conduite en mode normal, mais de là à l'utiliser comme véhicule quotidien ? Non, je passe sur ce point. Sur les routes secondaires, le bruit de roulement est dévorant, sur l'autoroute, des bruits de vent apparaissent également. Ajoutez à cela le bourdonnement monotone du moteur à quatre cylindres et vous obtenez un cocktail qui fatigue rapidement. Sur nos routes en béton typiquement flamandes, la GR Supra ne vous endormira pas facilement ; la combinaison de la suspension ferme et de l'empattement court ne manquera pas de vous réveiller...

Peut-être s'agit-il d'un blasphème, mais malheureusement l'allure de ce coupé ne m'excite pas. Oui, sous certains angles, cette GR Supra semble sublime, mais l'ensemble ne me convient pas visuellement. Surtout de profil, il y a quelque chose qui ne va pas avec les proportions, comme si l'arrière et/ou le nez étaient trop "lourds" pour une voiture avec un empattement aussi court. Ou bien est-ce à cause de cette "double bulle" baroque - comme si Zagato y était intervenu - qui soulève artificiellement la ligne du toit ?

Et donc

La nostalgie est un animal étrange après tout. Parce que peu importe la qualité de cette GR Supra - même dans cette version 2.0, c'est une merveilleuse machine à conduire - cette sensation de rouler en BMW ne cesse de me ronger. Personnellement, c'est aussi une question de principe : pour moi, une Supra devrait être une voiture de sport qui passe la concurrence allemande à la moulinette, et cette génération a, par opportunisme, commencé à s'allier avec "l'ennemi". Mais laissez-moi être clair : Toyota a construit un excellent coupé Z4 avec cette GR Supra...

 

 

Dans cet article : Toyota, Toyota Supra

Secrétaire de Rédaction Autogids

NEWSLETTER

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI

Essais

Nos essais

Stocks Toyota

Voitures neuves de stock toyota supra

Occasions Toyota

Les voitures d'occasion toyota supra

Trouvez l'assurance qui vous convient
  • Trouvez l'assurance qui vous convient

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche