Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Suzuki Vitara Hybrid 4x4 : Nom de Zeus !

La motorisation hybride douce de la Swift Sport s’invite dans la Suzuki Vitara. Le petit SUV, un brin désuet, s’en sort mais il est loin d’être un modèle de la basse consommation.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Le concept

Avec l’assouplissement des mesures sanitaires, les nouveautés des constructeurs commencent à entrer à nouveau dans le pays. C’est par exemple le cas chez Suzuki qui, en plus de la Swift Sport Hybrid, nous avait préparé le Vitara avec le même suffixe pour le sol belge. Non seulement l’insigne est le même, mais le bloc moteur est identique : le 1.4 Boosterjet quatre cylindres turbo essence, comme dans la Swift Sport. Il affiche 129 ch et 235 Nm tout en étant couplé à une boîte manuelle à six vitesses qui, dans ce cas, entraîne les quatre roues.

Ce 1,4 litre est assisté par un alternodémarreur intégré de 48 volts qui peut récupérer l’énergie de freinage et fournir jusqu’à 10 kW (13,6 ch) de puissance électrique pour soutenir le moteur à combustion. Il s’agit d’une microhybridation, donc la conduite entièrement électrique n’est pas possible, mais le support hybride permet de réduire de 30 grammes les émissions de CO2 par rapport au 1.4 non-hybride. Le Vitara Hybrid 4x4 émet toujours 140 g/km selon le WLTP, avec une consommation d’essence de 6,2 litres aux 100 km.

Comportement au volant

Une moyenne que nous n’avons pas atteinte, d’ailleurs. Nous sommes restés bloqués à environ 6,7 litres. Une explication possible est que notre voiture d’essai n’avait pas encore roulé, avec un kilométrage d’à peine quelques centaines de kilomètres. Pourtant, la Suzuki Vitara Hybrid n’est pas plus économique que le 1.0 Boosterjet avec boîte manuelle à cinq vitesses que nous avons testée l’année dernière.

Cela ne veut pas dire que la 1.4 Hybrid est une punition. Le moteur réagit en douceur à l’actionnement de l’accélérateur et la boîte manuelle à six vitesses passe les rapports avec douceur et précision, sans de trop longues interruptions de puissance lors de la sélection d’un nouveau rapport. De plus, grâce à son système 4x4 et à sa grande garde au sol, le Vitara donne un sentiment d’intrépidité dans les ornières, les nids de poule ou sur les bordures. Nous ne nous sommes pas aventurés sur un vrai parcours tout-terrain, mais nous pensons que le Vitara pourrait aller beaucoup plus loin que la plupart des SUV et crossovers compacts.

Mais pour vraiment aimer le Vitara, il faut fermer les yeux sur le fait qu’il n’est pas aussi moderne que ce que l’on pourrait attendre d’un modèle qui est sur le marché depuis 2014 et qui a subi un lifting l’année dernière. Surtout à l’intérieur ! Il ne semble pas contemporain de sa concurrence, même si de nombreux systèmes tels qu’un régulateur de vitesse adaptatif, un assistant de voies et une duplication pour smartphone sont disponibles.

Notre verdict

Son badge et ses équipements de sécurité sont très modernes, mais la Suzuki Vitara apparaît en fait plutôt classique à conduire. Dans un sens positif, avec un moteur qui réagit avec empressement et qui n’est pas freiné par de longs rapports pour obtenir la consommation standard la plus basse possible. Mais aussi dans un sens négatif, en raison de son design peu excitant et de son intérieur quelque peu désuet. Tout dépendra donc à quoi vous attachez de l’importance.

  • Un moteur gourmand
  • Une boîte de vitesses agréable
  • Real 4x4
  • Pas si frugal
  • Intérieur daté
  • Le prix augmente

Dans cet article : Suzuki, Suzuki Vitara

Twitter: @yeelenm / Instagram: @yeelenm