Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Suzuki Baleno 1.2 : Toute nouvelle

Seul le nom fait son grand retour. Tout le reste est différent, de la plateforme aux moteurs, avec notamment un inédit 3 cylindres suralimenté et la possibilité pour le 4 cylindres 1.2 Dualjet de profiter d’une hybridation légère. Et désormais, la Baleno joue chez les compactes de moins de 4 mètres.

Prix
NC
  • Avis Rédaction 13.76 /20

Sommaire :

Sous des allures plutôt classiques, voire datées (un style que, chez Suzuki, on a baptisé «liquid flow»), la Baleno (mais pourquoi diable avoir repris cette appellation, qui fait référence à un modèle complètement différent et dont la commercialisation a cessé chez nous depuis près de 15 ans?) est un modèle entièrement neuf. Ainsi, elle bénéficie d’une nouvelle plateforme légère (jusqu’à 100 kg de moins que celle de la Swift, pourtant plus petite de 14 cm!) et de moteurs modernes, dont un tout nouveau 3 cylindres turbo 1.0 Boosterjet fort de 111 ch et de 170 Nm. L’entrée de gamme est assurée par le 1.2 (90 ch, 120 Nm) emprunté à la Swift, mais qui, ici, peut s’associer à un alternodémarreur permettant d’abaisser la consommation (théorique) en cycle urbain de 5,3 à 4,7 l/100 km. Parmi les autres originalités, on notera la disponibilité (en haut de gamme) d’un dispositif de freinage d’urgence autonome et d’un régulateur de vitesse à contrôle de distance.

  • Encombrement/habitabilité
  • Equipement de série
  • Performances dans l'absolu
  • Consommation bien maîtrisée
  • Discrétion du petit 1.2
  • Direction peu centrée
  • Gestion de l'accélérateur
  • Progression parfois saccadée
  • Hauteur du seuil de coffre
  • Petits détails d'équipement

Dans cet article : Suzuki, Suzuki Baleno

NEWSLETTER