Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous.

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous.

C'est parti

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Subaru Levorg 1.6T : nouveau break

Subaru, qui ne fait jamais rien comme les autres avec ses moteurs boxers et sa transmission intégrale symétrique, peine à séduire au-delà de ses inconditionnels. Elargir son public constitue pour cette marque à la forte personnalité, un défi. La Levorg le relèvera-t-il?

Prix
NC
  • Avis Rédaction 14.72/20

Sommaire :

Depuis que la Legacy est sortie des showrooms en 2014, la gamme Subaru ne compte plus de break, hormis l’Outback à la garde au sol augmentée. Il fallait donc lui trouver une remplaçante. C’est chose faite avec le break Levorg, qui tire son nom de la contraction de «Legacy», «Revolution» et «Touring». Selon cette logique, si Subaru venait à commercialiser une berline tricorps ou à hayon dérivée du modèle, elle ne porterait donc logiquement pas le même nom... Ne cherchons pas à comprendre la stratégie de marketing qui se cache là-dessous. Voyons plutôt pourquoi la Levorg affiche des proportions nettement inférieures à celles de son prédécesseur, le break Legacy. En réalité, les responsables de la marque jugeaient ce dernier beaucoup trop encombrant. Ce constat découlait des chiffres de ventes: les résultats enregistrés par la dernière génération étaient de moitié moins fructueux que ceux de la précédente, plus compacte. Pourquoi, dès lors, ne pas en faire une Impreza Touring pour conserver un tantinet de cohérence? Il semble que Subaru cherche à s’écarter de l’image «rallye» qui lui colle à la peau… C’est pourtant elle qui a fait sa réputation, grâce aux nombreux succès remportés en championnat du monde.

Cette volonté paraît d’autant plus incertaine que la Levorg affiche ostensiblement un côté sportif avec, notamment, une grosse prise d’air sur le capot. Un artifice qui rappelle clairement les Impreza WRX STI dérivées du monde de la compétition… Mais le plus stupéfiant reste la stratégie de Subaru, qui consiste à commercialiser la Levorg avec pour seul et unique groupe motopropulseur un 1.6 turbo à essence d’office accouplé à une boîte CVT; comprenne qui pourra!

  • Equipement de série très complet
  • Prestations du 1.6 et du «4x4»
  • Confort général de marche
  • Système multimédia intuitif et réactif
  • Rapport encombrement/habitabilité
  • Présentation et insonorisation soignées
  • Offre mécanique inadaptée
  • Agrément boîte CVT en conduite sportive
  • Politique d’équipement restrictive
  • Consommation pénalisante
  • Ergonomie à peaufiner (boutons, écrans)
  • Débattements de la suspension insuffisants

Dans cet article : Subaru, Subaru Levorg