Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Skoda Citigo : Retouches de maquillage

De petites retouches par ici, de légères évolutions par là et la plus petite des Škoda entre dans la deuxième phase de vie, visuellement quasi identique, mais plus simply clever que jamais.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Si, si, regardez bien: elle évolue, la Citigo. Après 200.000 exemplaires écoulés depuis son lancement en 2012, la jumelle des Up! et Mii évolue pour un mieux. Malheureusement, les évolutions sont purement esthétiques et trop peu technologiques. Škoda ayant pris un virage vers un dessin plus angulaire, la Citigo se devait de rentrer dans le moule. Sa face avant abandonne donc les antibrouillards ronds en faveur d’une forme rectangulaire. En option, ils éclairent l’intérieur du virage. La calandre évolue elle aussi, certes très subtilement, le logo «flèche ailée» lui rognant un peu d’espace. Ce dernier trône désormais sur un capot arborant lui aussi le dôme Škoda; la Citigo était jusqu’à présent le seul modèle de la marque à en être privé. Redessinés, les feux arrière sont désormais fumés dès le niveau d’équipement Ambition. Pour le reste, de nouvelles jantes de 15” font leur apparition, tout comme une nouvelle teinte verte dénommée Kiwi Green. Pour l’habitacle, les changements sont semblables à ceux subis par ses jumelles, c’est-à-dire… très subtils. Une radio à écran couleur fait son apparition dans le catalogue d’options. Elle peut étendre ses fonctions à celles d’ordinateur de bord et même à un système de navigation grâce à l’application Move&Fun.
Il vous faudra donc placer votre smartphone dans l’emplacement prévu à cet effet, cela va de soi. Les compteurs sont placés juste derrière un nouveau volant. Ce dernier peut être multifonction et recouvert de cuir en option. Le freinage d’urgence en ville est également disponible moyennant un léger surcoût. Sous le capot… rien de neuf. On y retrouve toujours le même 3 cylindres de 1 litre, mais dans sa version atmosphérique. En ville, il est amplement suffisant et s’accorde bien avec la vocation de l’auto. La petite Citigo évolue (très) peu, mais garde sa vocation de petite citadine hype grâce à son look décalé, ses astuces pratiques et son prix raisonnable.

  • Idéale pour la ville
  • Habitabilité généreuse
  • Regorge d’astuces simply clever
  • Confort du genre ferme
  • Smartphone indispensable pour le GPS
  • Pas de 1.0 turbo

Dans cet article : Skoda, Skoda Citigo

NEWSLETTER

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI

Les concurrentes