Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Seat Mii

Dans la foulée de la Skoda Citigo, la Seat Mii est le deuxième clone de la VW Up. Une face avant inédite, une poignée de détails différents, d'autres possibilités de personnalisation et le tour est joué !

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Ne vous méprenez pas : la Seat Mii est quasiment la même voiture que la Volkswagen Up et la Skoda Citigo. Elle s'est révélé être une citadine au comportement bien au point, avec un compromis de suspension réussi et une direction agréable. Les deux moteurs proposés permettent de s'insérer sans peine dans la circulation urbaine. Sur la route, le tricylindre de 75 ch a naturellement plus de souffle que son homologue de 60 ch, qui oblige à rétrograder plus souvent. Heureusement, la boîte de vitesses manuelle à 5 rapports ne souffre aucun reproche. Seat proposera après l'été une boîte robotisée à simple embrayage, mais deux actionneurs électriques, afin de supprimer le «trou» typique lors du passage au rapport supérieur.

Comme pour ses cousines allemande et tchèque, les deux options les plus intéressantes sont un système d'infodivertissement portable (rebaptisé Seat Portable System) et le freinage d'urgence automatisé City Safety Assist (capable d'arrêter la voiture sans intervention du conducteur pour peu que la vitesse soit inférieure à 30 km/h). Quant à l'ESP, il ne faut pas s'attendre à ce qu'il fasse chez nous partie de la dotation d'origine.

Le succès commercial de la Mii dépendra dans une large mesure de son tarif. Si Seat parvient à la maintenir sous la barre des 9.000 euros, la petite espagnole aura certainement une carte à jouer face à la Up quasi identique, mais vendue 1.000 euros de plus. Hormis sa face avant spécifique et quelques détails stylistiques, cette citadine, intrinsèquement convaincante, n'offre rien de plus, mais aussi rien de moins, que la Volkswagen Up.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1512 du 7 décembre 2011.


Dans cet article : Seat, Seat Mii

Rédigé par le

Les concurrentes