Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Citroën Berlingo 1.6 HDi 110, Fiat Doblo 1.6 MultiJet 110 & Renault Kangoo 1.5 dCi 105 : Les chouchous des familles

Champions de l'espace et de la modularité à prix contenu, les ludospaces figurent toujours en bonne place sur la liste de préférence des familles. Pour juger de l'homogénéité du Citroën Berlingo, du Fiat Doblò récemment renouvelé ou du Renault Kangoo, nous les avons mis tous les trois en situation!

Sommaire :

N’en déplaise à ceux qui ne jurent que par les monospaces ou les SUV pour se déplacer en famille, force est de reconnaître que les ludospaces – ce terme inventé par PSA Peugeot Citroën au lancement des premiers Berlingo/Partner à la fin des années 90 dé- signe une fourgonnette aménagée pour le transport de personnes ou les loisirs – s’imposent aujourd’hui comme des alternatives intéressantes, globalement très généreuses en espace de vie, coffre et modularité.

Et même s’ils reprennent toujours les techniques et les principaux éléments de carrosserie des utilitaires dont ils dérivent (c’est en partie pour cela que leur tarif reste relativement avantageux), à leur volant, on n’a désormais plus du tout l’impression de conduire une camionnette de livraison, ni même de traiter ses enfants comme de la marchandise lorsqu’on les installe sur la banquette.

De nos trois protagonistes du jour, on commencera par retenir qu’ils ont considérablement grandi d’une génération à l’autre, une conséquence évidente de la redéfinition des besoins dans la gamme des utilitaires dits légers ayant abouti à la production de minifourgonnettes de moins de 4 m de long, elles aussi déclinées en versions «passagers»: Citroën Nemo/Peugeot Bipper Tepee, Fiat Fiorino/Qubo et Renault Kangoo Express Compact/Be Bop.

D’où le repositionnement naturel du dernier Citroën Berlingo (qu’il faut envisager aussi ici comme le digne porte-parole du Peugeot Partner, techniquement identique) et du Fiat Doblò, respectivement plus longs de 24 et 23 cm que ceux qu’ils remplacent. Avec ses 4,25 m de bouclier à bouclier, le ludospace au losange s’est allongé lui aussi de 21,5 cm, mais reste le plus compact du lot. Le Berlingo pointe à 4,38 m (c’est 9 cm de moins qu’un C4 Picasso, mais 4 de plus qu’un Renault Scénic!), le Doblò à 4,39 m. Autant dire que ces deux-là ont tout perdu de la compacité qui leur allait pourtant si bien dans leur première génération…

Rédigé par le