Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Salon de l'Auto Bruxelles 2019 - toutes les nouveautés

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / 4 Petits SUV : Guérilla urbaine

Les petits crossovers ont le vent en poupe. Chez Opel, on en est bien conscient, ce qui explique l'arrivée du Crossland X. Nous l'avons opposé aux Renault Captur et Peugeot 2008, ses deux rivaux les plus diffusés. Et pour faire bonne mesure, nous avons fait arbitrer la lutte par le Mazda CX-3 dans le rôle du challengeur.

Sommaire :

Le succès des SUV et/ou crossovers se renforce dans tous les segments et les constructeurs surfent allègrement sur cette tendance. Un peu partout, les monospaces classiques cèdent du terrain, ainsi qu’en attestent les Renault Espace et Scénic ou encore le Peugeot 3008. Dans un autre registre, l’Opel Crossland X en rajoute une couche en se profilant comme le successeur du Meriva. Les constructeurs auraient d’ailleurs tort de se couper d’une telle manne: en Belgique, l’an dernier, quelque 125.000 SUV ont trouvé preneur, ce qui représente une part de marché de 22%, contre 6,3% seulement en 2005. Et les spécialistes s’attendent à une croissance rapide, jusqu’à 25% à court terme. Une vraie tendance de fond, donc. Dans la catégorie des petits crossovers, le leader du marché n’est autre que le Renault Captur. Une légère remise à niveau, destinée à renforcer la qualité perçue, devrait lui permettre de défendre son trône. Le Peugeot 2008, numéro deux des ventes, a été profondément remanié l’an dernier et profilé plus clairement comme un crossover, tandis que le Mazda CX-3, en raison de ses choix techniques, occupe une place un peu à part dans la catégorie. Ces trois véhicules se voient ici opposés au tout nouveau Crossland X d’Opel.

Rédigé par le