Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Porsche Panamera Diesel

Dès qu'une Porsche a plus de 2 portes, elle se vend surtout en Diesel. Deux ans après le Cayenne, la Panamera s'apprête à le prouver. Avec un même panache qu'il n'y a pas lieu de passer sous silence.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

L'implantation du V6 3.0 TDI dans le compartiment avant de la Panamera Diesel aura exigé du travail de la part de Porsche. Parce que, au contraire des Touareg et Cayenne, la grande berline de Zuffenhausen n'a presque rien en commun avec une Audi A8 3.0 TDI. La Porsche n'a que 2 roues motrices. Nous l'avons conduite montée en roues de 18” (la dimension de base) avec les amortisseurs pilotés PASM à 3 modes. Ferme mais très filtrante sur le programme Confort, notre voiture pâtissait juste d'une petite lenteur entre la consigne de braquage et la réponse du châssis. Ce bref temps mort est balayé dès que le PASM est en position Sport.

La boîte Tiptronic S à 8 rapports s'adapte en conséquence et demeure un modèle du genre. Le stop&start appartient à la dotation standard. Bien sûr, la Tiptronic S hydraulique ne peut revendiquer le tranchant ni la rapidité de la boîte robotisée PDK à double embrayage et 7 rapports. Mais, elle est étagée pour que la Panamera Diesel atteigne sa vitesse de pointe (242 km/h) en 8e, préservant ainsi son allant sportif jusqu'au bout. Et, surtout, elle avance des consommations de berline économique (6,5 l/100 km), inconnues des autres Porsche.

Dotée de la dernière évolution du 3.0 TDI Audi (250 ch, 550 Nm), recalibrée par les ingénieurs de Porsche dans le souci d'élargir ses plages de puissance et de couple, la Panamera Diesel a une élasticité rare pour un moteur à combustion spontanée. Retravaillés, ses systèmes d'admission (avec 2 intercoolers) et d'échappement l'aident à prendre tout son souffle dans une sonorité grisante de moteur sportif à essence, tout en gardant le même silence au ralenti. Les 38 kg de matériaux phono-absorbants font leur effet. Si le bilan d'essai se révèle tout bon, on comprend mal qu'elle soit 20.000 euros plus chère que le Cayenne Diesel, qui devrait profiter du même moteur au millésime 2013.

Dans cet article : Porsche, Porsche Panamera

Rédigé par le

Les concurrentes