Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Opel Omega 2.2 DTI & 2.5 DTI

D'origine modeste, elle a réussi à s'embourgeoiser au fil du temps par son équipement. Le 2.5 DTI devrait la pousser un peu plus haut encore.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Comme le vin de qualité, l'Omega bonifie en vieillissant. Spacieuse, équilibrée et dynamique depuis ses débuts, elle est aujourd'hui plus confortable grâce à un équipement revu à la hausse, et si certains détails trahissent une conception ancienne, nul ne niera son excellent rapport qualité/prix. Bref, l'Omega mérite plus de considération qu'on ne lui en accorde. Sur le plan des moteurs, on se réjouit que le trop petit 2.0 DTI et le 2,5 litres BMW à injection indirecte ne soient plus que des souvenirs.Aujourd'hui, les Omega Diesel n'ont plus rien à cacher. Si, en performances pures, elles n'occupent pas le devant de la scène, elles offrent un réel agrément de conduite. Pièce principale de cet essai détaillé, le 2.5 DTI, un cran au-dessus en silence et velouté de fonctionnement, nous a légèrement déçus, ne parvenant pas à créer un écart significatif par rapport au «basique» 2.2 DTI, d'autant moins que la différence de prix et de consommation n'est pas négligeable. Gageons que cette mécanique de choix contribuera à revaloriser l'image de la grande Opel.

Dans cet article : Opel, Opel Omega