Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / ESSAI EXCLUSIF – 177 ch pour l’Opel Grandland X

En avant-première et en exclusivité pour la Belgique, nous avons pu prendre brièvement le volant d’un Opel Grandland X équipé du 2 litres Diesel d’origine française, tel qu’il a été présenté en première mondiale au dernier salon de Francfort.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Ce jeudi 30 novembre, les membres du jury de l’élection « Best Buy Car 2018 » d’AutoBest sont réunis sur le circuit de Vairano, près de Milan, pour confronter les 6 finalistes avant l’élection finale. Parmi ces 6 prétendants (Citroën C3 Aircross, Ford Fiesta, Honda Civic, Opel Grandland X, Seat Ibiza et VW T-Roc), Opel a amené – entre autre – une version surprise, encore partiellement camouflée, du Grandland X équipé du 2 litres Diesel d’origine PSA, qui ne sera officiellement lancée qu’en mars prochain.

IntelliGrip en option

Ainsi équipé, le «cousin germain» du Peugeot 3008 développe 177 ch et surtout un couple de 400 Nm, transitant par une boîte automatique Aisin à 8 rapports. Mais ce potentiel accru n’est toujours transmis qu’aux seules roues avant, la base technique française n’ayant pas été conçue pour accueillir une transmission intégrale. Mais il peut recevoir en option l’IntelliGrip qui permet de paramétrer l’antipatinage pour l’adapter à différents terrains et ainsi se sortir de solutions potentiellement scabreuses, en tout chemin «soft».

À l’usage

Sur la route, l’association d’un tel moteur avec une caisse relativement légère, qui lui permet de se satisfaire par ailleurs du petit 1.2 turbo 3 cylindres à essence (130) sans gêne particulière, se montre évidemment convaincante. Le train avant n’est pas rapidement débordé par le couple généreux et le comportement routier affiche une sérénité certaine, y compris en l’absence d’amortissement piloté. Les capacités de relances sont évidemment d’un tout autre tonneau que celles procurées par les autres moteurs connus jusqu’ici dans la gamme et ce Grandland X 2.0 CDTI devrait donc logiquement mieux s’accommoder d’une charge importante, quand il fera le plein de passagers et de bagages. Il gagne ainsi ses lettres de noblesse et se montre mieux armé pour affronter une concurrence qui n’arrête pas de se développer dans le segment.

Confort plutôt que dynamisme

L’association moteur/boîte est de fait harmonieuse, mais visiblement calibrée pour soigner la souplesse d’utilisation, le confort et la consommation. D’ailleurs, la boîte ne comporte aucun mode Sport ni de commandes de sélection des rapports au volant. C’est un signe… De fait, malgré une vitesse maxi annoncée à 214 km/h et un 0-100 km/h bouclé en 9,1 s, un rythme trop soutenu engendre des hésitations de la boîte qui, parfois, tricote entre tous ses rapports. Mais sa vocation n’est pas là et, utilisé comme il a été conçu, ce Grandland X 2.0 CDTI s’avère parfaitement cohérent et agréable dans le cadre d’une utilisation quotidienne. D’ailleurs, la consommation mixte normalisée se cantonne à 4,8 l/100km en moyenne, soit 126 g/km de CO2, ce qui apparaît tout à fait raisonnable vu le gabarit et les prestations globales. Restera à vérifier cela lors d’un essai plus approfondi. Le tarif de cette version 2.0 CDTI (d’office automatique) commence à 34.900 €.

Dans cet article : Opel, Opel Grandland X

Rédacteur en Chef Le Moniteur Automobile

NEWSLETTER