Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Nissan Micra 1.0 IG-T 92 Xtronic - Jeunesse éternelle ?

Pour 2021, la Nissan Micra a reçu une petite mise à jour : son moteur à essence 1.0 s'est adapté aux normes Euro 6d, perdant 8 ch ... mais elle conserve son enthousiasme de jeunesse.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Concept

La cinquième génération de la petite et populaire Nissan Micra est sur le marché depuis plus de quatre ans maintenant. On pourrait penser qu'il est temps de procéder à un lifting, mais il n'en est rien : l'année modèle 2021 de la petite voiture japonaise s'est contentée de nouveaux phares à LED et de jantes différentes pour les versions supérieures. L'intérieur est également identique à celui d'avant, même si Nissan a ajouté un cinquième niveau de finition à la gamme avec l'édition N-Design.

La Micra offre aux acheteurs « une liberté de choix encore plus grande », comme le prétend Nissan. À prendre avec des pincettes. La gamme de moteurs a encore été réduite pour 2021 : après le 1.5 Diesel, le 1.0 DIG-T de 117 ch à injection directe a également disparu de la gamme, ne laissant que le 1.0 IG-T (sans injection directe, d'où l'absence de "D" dans son nom).

Pour répondre aux normes d'émissions Euro 6d, ce trois cylindres a également perdu une poignée de chevaux. Il ne développe plus que 92 ch au lieu de 100, mais les Japonais promettent de compenser cette légère perte de puissance par une courbe de couple mieux remplie : le maximum de 144 Nm est désormais libéré à partir de 1750 tr/min au lieu de 2000 tr/min. Moyennant un supplément, les clients peuvent toujours échanger la boîte de vitesses manuelle contre la Xtronic CVT testée ici.

Pour le reste, la Micra n'a pas vraiment changé : pour son look toujours aussi jeune, elle paie un petit prix en termes d'espace intérieur et de confort aux places arrière, deux domaines où le modèle n'obtient qu'un score moyen dans sa catégorie. En revanche, avec un volume de 300 litres, le coffre n'a pas à rougir dans ce segment. À l'avant, la sensation de numérisation de certaines rivales fait défaut, mais le tableau de bord joliment fini reste réussi et l'ergonomie et la connectivité sont soignées.

Conduite

Nous n'allons pas tourner autour du pot : le petit 1.0 IG-T 92 - également connu sous le nom de TCe 90 chez Renault - n'est pas exactement le trois cylindres le plus souple du marché. Vous pouvez le sentir lorsque la voiture tourne au ralenti à un feu de circulation, et le nombre impair de cylindres envoie des vibrations dans tout le châssis de la Micra. Vous pouvez également l'entendre à l'accélération, par sa voix légèrement rauque.

Heureusement, la CVT répond parfaitement au couple de ce petit 3 cylindre turbo, de sorte que l'IG-T garde un profil bas en conduite calme et dépasse rarement les 3000 tr/min - l'effet typique de moulin à café de ce type de boîte de vitesses est largement absent, ce qui rend l'accélération tout à fait naturelle. Dans la plupart des cas, il s'agit d'un tandem très agréable, avec lequel vous pouvez suivre sereinement le trafic. Le fait que l'IG-T ait dû perdre 8 chevaux a peu d'impact en pratique.

Lorsqu'il faut soudainement beaucoup de puissance, la gestion de la CVT est trop hésitante ; pour pouvoir doubler en toute tranquillité, il aurait été bien que cette boîte permette de changer de vitesse soi-même. En l'absence d'une telle option, vous êtes dans ces situations dépendant du bouton sport situé à l'avant du levier de vitesses, qui augmente en permanence le régime de quelques milliers de tours. Soit, c'est une façon de faire...

La suspension n'a pas du tout changé avec cette mise à jour et nous retrouvons les mêmes sensations familières au volant de la Nissan Micra IG-T 92. Lire : elle reste une alliée divertissante sur les tronçons de route sinueux, où cette compacte à cinq portes affiche une vivacité inattendue. Sur l'autoroute, le cocktail de bruits de roulement, aérodynamiques et de moteur peut devenir lassant. La consommation ? Au bout d'une semaine, nous avons enregistré 6,2 l/100 km : raisonnable, mais pas un niveau record.

Verdict

Celui qui craquera pour le look ou le plaisir de conduire de la Nissan Micra en 2021 n'aura pas d'autre choix que de la commander avec l'IG-T de 92 ch. Le fait que ce petit moteur d'un litre ait dû renoncer à 8 ch pour obtenir la certification Euro 6d n'est pas perceptible dans la pratique. Certainement pas en combinaison avec la CVT, car cette Xtronic va comme un gant au trois cylindres. Dans l'ensemble, il s'agit toujours d'une petite voiture très agréable à conduire, même si, par honnêteté, certaines de ses rivales du segment B semblent un peu plus matûres.

 

 
 
 
 
 
View this post on Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Werner Van Kerckhoven (@wernerautogids)

Dans cet article : Nissan, Nissan Micra

Secrétaire de Rédaction Autogids

NEWSLETTER

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI

Essais

Nos essais

Stocks Nissan

Voitures neuves de stock nissan

Occasions Nissan

Les voitures d'occasion nissan primera

Trouvez l'assurance qui vous convient
  • Trouvez l'assurance qui vous convient

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche