Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Miles

Découvrez le nouveau Miles. A la une : # Vanlife, la Krugger FD, duel au Sommet: Henin/Clijsters

Je découvre

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Kia Rio 1.4, Mazda 2 1.5, Nissan Micra 1.2DIG-S, Opel Corsa 1.4, Toyota Yaris 1.3 et Volkswagen Polo 1.4 : Des petites de caractère

La conjoncture difficile et les lendemains incertains engendrent un glissement de la demande vers des voitures plus modestes, d’un gabarit moindre. Du coup, le segment des «polyvalentes» trouve un nouvel essor. L’occasion de refaire le point sur la situation après l’arrivée de quelques nouvelles venues aux dents longues.

Sommaire :

Dans un contexte pour le moins morose pour ne pas dire inquiétant, il n’est pas étonnant que ceux qui sont à la recherche d’une nouvelle voiture aient tendance à revoir leurs prétentions à la baisse. Si, actuellement, le segment C (celui des moyennes) constitue encore chez nous le principal marché, on constate tout de même une forte percée du segment immédiatement inférieur. Vu son potentiel de croissance, il nous semblait opportun de nous pencher sur trois de ses principales nouveautés en les confrontant à trois valeurs établies.

Le premier nouveau modèle de notre comparatif est la Toyota Yaris. Sa première génération remonte à 2000, année où elle fut consacrée Voiture de l’Année, notamment pour son surprenant rapport encombrement/ habitabilité et son innovante banquette coulissante. Une «trouvaille» malheureusement plus d’actualité: l’an prochain, Toyota lancera une version hybride, or le pack de batteries est gourmand en espace, donc incompatible avec une banquette coulissante. Dommage que tous les acheteurs de Yaris doivent en faire les frais.

La seconde nouveauté est la Nissan Micra. D’accord, elle est commercialisée depuis le début de l’année; mais elle se décline désormais en une version DIG-S dont le 1.2 tricylindre est suralimenté par un compresseur. Une innovation intéressante sur le plan technique, surtout au sein d’un segment assez conservateur. Comme la Yaris, la Micra a été élue Voiture de l’Année dans une vie précédente. C’était la génération de… 1993.

La troisième nouvelle venue est la Kia Rio. Quand on sait les progrès enregistrés sur tous les plans par le constructeur coréen, on comprend que le reste de l’industrie automobile considère l’Extrême-Orient avec respect. Parmi les valeurs établies, on trouve la Volkswagen Polo, elle aussi ex-Voiture de l’Année (en 2010). Best-seller depuis plusieurs générations, la Polo se devait évidemment de prendre part à ce comparatif. Les deux autres modèles sont l’Opel Corsa et la Mazda 2; toutes deux ont profité voici peu d’une importante mise à jour technique, histoire de rester dans le coup face à la concurrence. Que les hostilités commencent!

Rédigé par le