Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Nissan

Juke

Nissan Juke (2023)
SUV & Crossovers

SUV & Crossovers

  • Nissan
    Juke (2023)

  • Prix CO2
    Essence 23750 - 31250€ 133 - 143 g/km (WLTP)
    Hybride essence 31750 - 34200€ 115 - 116 g/km (WLTP)

    Nissan Juke

    Le Juke «II» est né fin 2019. Toujours stylé, il repose sur la plateforme CMF-B de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, qui sert aussi de base au nouveau Captur de Renault. L’habitacle est moderne et se dote d’un tableau de bord élégant à instrumentation numérique et écran central de 8" de type tablette. Le système multimédia est branché et son hotspot WiFi permet de connecter jusqu’à 8 appareils. L’habitabilité arrière est correcte, mais les claustrophobes pesteront toujours sur la faible surface vitrée des portes. Le coffre est décent et on n’a rien à redire non plus concernant la finition et l’équipement. Sous le capot, on doit actuellement toujours se contenter d’un seul moteur: le bloc 3-cylindres 1.0 turbo à essence de 114 ch. Ce petit mille, qui officie également sous le capot de la Micra, fait ici mieux que se défendre: il s’avère suffisamment souple et puissant pour permettre une conduite enjouée. Mais la boîte robotisée à deux embrayages optionnelle est lente. Quant au châssis, il possède un bon potentiel dynamique et prodigue ainsi le plaisir de conduire que l’on est en droit d’attendre, grâce à une belle agilité et une direction naturelle. Bientôt, le Juke aura droit à sa version hybride, avec le groupe motopropulseur du Renault Captur. Le nouveau Juke est devenu plus pratique que son devancier, tout en restant très original esthétiquement, mais aussi agréable et vif à conduire. On regrette juste qu’un seul moteur soit proposé et que celui-ci soit assez gourmand. Pour le reste, ce Juke sonne très juste.

Anciens modèles Nissan
Nissan Juke 2022
Nissan Juke 2021
Nissan Juke 2019
Nissan Juke 2018
Nissan Juke 2017
Nissan Juke 2016
Nissan Juke 2015
Nissan Juke 2014
Nissan Juke 2010

Essais Nissan Juke

Nos essais

Budget

Dans le même budget