Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous  >>

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous >>

C'est parti

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Nissan 370Z

La «sportive du peuple» de Nissan, la Série Z, a 40 ans cette année. Comment fêter plus dignement cet anniversaire qu'avec un nouveau modèle, la 370 Z ?

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Lorsqu'on découvre la voiture, on remarque au premier coup d'oeil que, si la ligne générale de la 350Z a été conservée, le style de la nouvelle venue est beaucoup plus audacieux. Son style plus «viril» et musclé est dû surtout à un empattement plus court de quelque 10 cm et à des voies sensiblement plus larges. Les ingénieurs ont développé une toute nouvelle suspension avant, plus légère, mais aussi plus rigide. Et de fait, la 370Z s'inscrit dans les courbes avec plus d'enthousiasme et s'avère, globalement, plus légère à mener. Sur un itinéraire sinueux, elle ne parvient toutefois pas à dissimuler qu'elle n'est pas vraiment légère pour une sportive.

Nissan n'a évidemment pas omis de se pencher sur la mécanique. Porté à 3,7 litres, le V6 a reçu une distribution très sophistiquée. Cela lui procure une courbe de couple beaucoup plus remplie et une puissance un peu plus importante: elle passe de 313 à 331 ch. La consommation moyenne a néanmoins diminué de 11%. Au contraire de sa devancière, la 370Z est également disponible avec une transmission automatique à convertisseur de couple. Cette boîte à 7 rapports travaille remarquablement bien. Le seul point sur lequel elle nous est apparue critiquable réside dans sa tendance à passer trop rapidement le rapport supérieur lorsqu'on lève brusquement le pied.

Si l'on préfère changer les vitesses soi-même, la boîte mécanique à 6 rapports est, bien entendu, toujours d'actualité. Pour les conducteurs qui rechignent au double débrayage, parce que lassés des contorsions du pied droit que l'opération impose, les ingénieurs ont mis au point un dispositif baptisé Synchro Rev Control, qui donne automatiquement, juste au bon moment, le petit coup de gaz intermédiaire qui s'impose au rétrogradage. Le système peut être débrayé en appuyant sur un bouton.

La nouvelle 370Z demeure fidèle à la philosophie Z de Nissan, dont les origines remontent à 40 ans: beaucoup de chevaux et de plaisir de conduire pour un prix serré. La plupart des défauts de la 350Z ont été corrigés et une excellente boîte automatique à 7 rapports est désormais disponible, tandis que la boîte manuelle a beaucoup progressé, notamment grâce au Synchro Rev Control.

Dans cet article : Nissan, Nissan 370Z