Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Mercedes-Mayback GLS 600 : art ou kitsch ?

La Mercedes-Maybach GLS 600 veut être une alternative à la Bentley Bentayga et même à la Rolls-Royce Cullinan. Mais le SUV de luxe allemand a-t-il ce qu'il faut pour y parvenir ?

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Concept

À Stuttgart, jusqu'à récemment, ils devaient se contenter de regarder Bentley et Rolls-Royce se couronner roi et empereur des SUV, respectivement avec le Bentayga et le Cullinan. Mercedes a assez bien vendu sa GLS et la Classe G sur les marchés qui lui convenaient, mais en termes de prestige, ces voitures ne pouvaient évidemment pas rivaliser avec les garde-robes roulantes britanniques. La version Maybach de la Mercedes GLS est là pour tenter d'y remédier.

La Mercedes-Maybach veut être une GLS différente. C'est pourquoi le SUV de luxe arbore une calandre à l'aspect de costume à rayures et, en dessous, de grandes prises d'air avec plus de chrome qu'un rappeur américain n'a d'or autour du cou. Ce n'est pas du tout subtil, et nous n'oserions pas dire qu'il est beau. Mais cette GLS sort certainement du lot, les jantes de 23 pouces y contribuent également. Outre les vitres latérales largement bordées de chrome, vous vous distinguerez encore plus si vous osez opter pour la laque bicolore.

Par contre, les marchepieds latéraux, pas moins de deux mètres de long et vingt centimètres de large, sont carrément géniaux. Lorsqu'on ouvre les portes, ils coulissent en une seconde à peine et, avec l'éclairage LED, créent un ballet visuel fascinant. Lorsque vous entrez à l'intérieur, vous montez également plus haut au sens figuré, en vous lovant dans un cocon de cuir et autres matériaux de belle facture. Au lieu d'une banquette classique, il y a deux sièges séparés et extrêmement confortables à l'arrière, avec plus d'un mètre d'espace pour les jambes. Votre corps fatigué est chauffé, rafraîchi et massé par ces sièges, bien entendu entièrement réglables électriquement. Vous profitez de parfums frais et vous êtes séparé du monde extérieur en colère par des vitres isolantes et même des rideaux noirs qui se ferment sur simple pression d'un bouton.

Test Mercedes-Maybach GLS 600 - AutoWereld 2021

Comportement sur la route

Techniquement, cette Mercedes-Maybach est encore plus proche de la GLS de base que ce que certains clients pourraient le croire. Bien sûr, la suspension pneumatique avec ses astucieux actionneurs en 48 V a été repensée et dotée d'un mode Maybach spécifique ; vous la faites maintenant glisser sur l'asphalte comme si s'agissait un nuage. Et bien sûr, la technologie motrice est empreinte d'une grande noblesse, le moteur AMG a même été bénéficié de réglages spécifiques.

Il ne s'agit certes pas d'un V12, mais d'un V8 biturbo, une version à hybridation douce du célèbre moteur de 4 litres. Le couple atteint 730 Nm et la puissance est de 558 ch, mais grâce au boost EQ du module électrique, vous pouvez temporairement disposer de 22 chevaux supplémentaires. Bien que la Mercedes-Maybach GLS 600 pèse un peu moins de 2,8 t, ce mastodonte de 5,2 m de long passe de 0 à 100 km/h en 4,9 s. Mercedes, par ailleurs toujours aussi sensible au CO2 émis, ose même se passer du système stop&start, normalement très économique en carburant. Malgré un alterno-démarreur électrique très doux, le démarrage et l'arrêt du V8 peuvent encore perturber un peu la tranquillité des passagers. Heureusement, le réservoir d'essence cube 90 litres... car il vaut mieux compter sur une consommation moyenne d'environ 15 l/100 km.

Maintenant, conduire la Mercedes-Maybach GLS 600 n'est pas du tout une punition. Il est presque incroyable de voir à quel point la voiture peut être dirigée sans effort, même si le parcours est un peu plus difficile. Bien sûr, la suspension pneumatique à réglage séparé met l'accent sur le confort, mais cela ne signifie pas que la dynamique de conduite soit complètement sacrifiée pour autant. Le système E-Active Body Control avec contrôle individuel de la suspension et de l'amortissement prépare toujours la voiture aux bosses, mais il dispose également d'un mode qui permet de mieux prendre les virages. Si vous le souhaitez, la Maybach GLS se penche aussi un peu dans le virage, comme le fait une moto. Il y a même une fonction Off-Road avec une garde au sol rehaussée et un réglage de la réponse de l'accélérateur et du contrôle de traction, de sorte que le conducteur peut emprunter des terrains moins faciles sans sourciller.

Test Mercedes-Maybach GLS 600 - AutoWereld 2021

Verdict

La Mercedes-Maybach GLS 600 a quatre cylindres de moins que la Bentley Bentayga W12 et la Rolls-Royce Cullinan, mais ne nourrit pas de complexe d'infériorité pour autant. Au contraire, parce qu'avec son superbe cockpit, le divertissement inégalé du MBux et les nombreux systèmes auxiliaires de l'arsenal Mercedes, ce colosse se montre plus moderne que ses concurrents britanniques. De plus, elle présente un tarif plus « abordable ».

  • Confort supérieur
  • Luxe supérieur
  • Technologie supérieure
  • Pas de V12
  • Esthétique douteuse
  • Proportions pataudes

Facebook: @alain.devos.18 / Twitter: @devos_alain / Instagram: @adevos12

NEWSLETTER

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI