Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Mercedes EQV 300: Ecoshuttle

Le Mercedes EQV est une Classe V électrique, et selon le constructeur allemand, il s'agit même du premier minibus premium alimenté par batterie au monde. Mais est-ce aussi une alternative VIP à part entière ?

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Il est vrai que nous avions un peu négligé la Mercedes EQV. L'étude conceptuelle brillait déjà au Salon de Genève en 2019, pour recevoir une suite de production quelques mois plus tard. On peut donc dire que ce monospace a été l'un des premiers à se convertir à la sauce EQ de Mercedes. Dixit Stuttgart, il s'agirait du premier "bus haut de gamme" alimenté par batterie au monde.

Carrosserie et dimensions

En clair, la Mercedes EQV est une Classe V normale avec quelques logos EQ supplémentaires et une trappe supplémentaire dans le pare-chocs avant. Ne cherchez donc pas de connexion derrière la fameuse trappe de remplissage de carburant sous la porte du conducteur. Bien que cette trappe soit toujours là, elle ne cache rien de plus qu'un morceau de plastique. Un peu négligé, car il ne doit pas être très difficile d'y loger le contact CCS ou de le sceller complètement.

Comme les 100 kWh de batteries ont dû trouver une place, la Mercedes EQV n'est proposée qu'avec la plateforme longue et extra longue. Cela signifie que la "plus petite" EQV mesure toujours 5,1 m de long, 2 m de large et 1,9 m de haut.

Intérieur et coffre

Le Mercedes EQV offre de la place pour 8 personnes - 6 en standard - et 1030 litres de bagages. Ces chiffres sont en effet comparables à ceux de la Classe V normale. Mercedes insiste sur le fait qu'elle n'a dû faire pratiquement aucun sacrifice lors de l'installation des batteries. Sur le plan technologique également, la Mercedes EQV électrique est semblable à la Classe V. Mais pas aux autres modèles EQ de la gamme. Le concept de base de ce fourgon date de 2014 - avec un lifting en 2019 - et cela se voit et se sent.

Ce n'est pas nécessairement une mauvaise nouvelle. Sur le plan ergonomique, par exemple, nous optons résolument pour les boutons et les leviers de la Mercedes EQV. Mais cela ne peut pas empêcher le tout de paraître un peu daté - même si une version assez récente du MBUX tourne derrière l'écran tactile de 10 pouces. Bien que la Mercedes EQV veuille nous conduire vers un avenir électrique.

Spécifications et performances

L'eATS (Elektrischen Antriebsstrang) de la Mercedes EQV est le même moulin asynchrone que celui de l'EQC. La différence, toutefois, est que le SUV électrique en a un sur chaque essieu, alors que la camionnette n'en a qu'un entre les roues avant. La Mercedes EQV devient ainsi la seule Classe V à être une traction. En termes de puissance, la Mercedes EQV a exactement la moitié de la puissance de l'EQC : 204 ch et 362 Nm.

Il faut dire que c'est la puissance de pointe en Boost (donc avec la pédale au plancher). À une vitesse plus modérée, la puissance continue de la Mercedes EQV n'est que de 95 ch. C'est à peu près le maximum auquel vous pouvez vous fier (109 ch et 293 Nm pour être exact) dans le réglage le plus économique E+ du Dynamic Select. Un programme de conduite que nous ne recommandons que s'il s'agit de parcourir le dernier kilomètre. Non seulement parce que dans ce programme de conduite, vous renoncez à toute forme de luxe climatique (la climatisation et le chauffage des sièges sont muselés), mais aussi parce que la cavalerie restante n'est pas à la hauteur des 2635 kg que la Mercedes EQV pose au minimum sur la balance (pour notre voiture d'essai bien équipée, c'était 2918 kg d'ailleurs).

Même en Confort - le mode de conduite (illimité) qui a le plus couru - et en Sport, la Mercedes EQV n'a pas jamais trop de puissance. Cela se ressent également dans le sprint de 0 à 100 km/h. Celui-ci s'effectue en 12,1 secondes. À 140 km/h, le plaisir est également terminé. Sauf si vous ajoutez 184 €. Ensuite, cette limite passe à 160 km/h. Ce n'est pas un problème. Grâce à la disponibilité instantanée du couple, l'EQV accélère toujours rapidement, ce qui signifie que la Mercedes n'est jamais lente.

Autonomie et charge

Comme nous l'avons déjà mentionné, les lithium-ions ont une puissance totale de 100 kWh, bien que la capacité utile soit limitée à 90 kWh. Avec cela, la Mercedes EQV devrait, selon la norme WLTP, atteindre 355 km. Cela arrive rarement, mais dans ce cas, la distance s'est avérée plus que réalisable. Et pendant notre semaine d'essai, nous n'avons certainement pas évité les autoroutes, et nous n'avons pas non plus toujours utilisé la puissance disponible aussi efficacement que possible. Cela n'enlève rien au fait qu'il y a un côté un peu indécent dans cette gamme plutôt bonne. La moyenne générale de la Mercedes EQV est de 28,2 kWh aux 100 km !

La Mercedes EQV ne bat pas non plus de records en matière de temps de charge. En courant continu, la puissance culmine à 110 kW, ce qui signifie qu'avec une batterie à 10 %, il faut s'arrêter pendant au moins 45 minutes avant de pouvoir utiliser à nouveau 80 % de la capacité. Avec son chargeur interne de 11 kW, cela prend entre 10 et 46 heures, selon l'endroit où le courant alternatif est rechargé (wallbox ou prise normale). Bien sûr, l'énergie peut aussi être récupérée en conduisant. La mesure dans laquelle cela se produit dépend entièrement de vous. Avec les palettes situées derrière le volant, vous pouvez choisir entre beaucoup (D--) ou pas du tout de frein moteur (D+).

Dans le premier scénario, on peut parler sans risque d'une conduite à une seule pédale (où le Mercedes EQV freine réellement dès que l'on relâche la pédale de droite), dans le second, le minibus électrique s'appuie sur l'énergie cinétique accumulée (la roue libre) aussi longtemps que possible. Maintenez la poignée droite pendant un moment et la direction passe en mode D Auto, notre mode préféré. Dans ce mode, la Mercedes EQV - sur la base des informations fournies par la navigation, les radars, les caméras et les capteurs - régule elle-même le degré de récupération. Des compromis que l'électronique a fait plus qu'adéquatement.

Conduite

La Mercedes EQV est équipée de série de la suspension Basic Suspension Plus, qui consiste en des jambes de force renforcées pour les MacPherson à l'avant et un essieu multibras à l'arrière. C'est nécessaire car les cellules lithium-ion qui ont été placées dans le plancher représentent quelque 700 kg du poids total. Une masse que l'on ressent aussi clairement dans les ressorts et les amortisseurs. Le Mercedes EQV peut dribbler sur les petites bosses, surtout sans passagers. D'autre part, l'amortissement est réglé de manière assez souple, ce qui rend la sortie d'un casse-vitesse un peu pénible.

Il ne devient jamais complètement inconfortable (cela est et reste une Mercedes après tout), mais il est en désaccord avec l'"expérience premium" que la Mercedes EQV veut offrir. Nous opterions donc toujours pour les ressorts pneumatiques Airmatic (2.322 €). Avec cela, la douceur est garantie. Pour des raisons de commodité, nous supposons - notre véhicule d'essai n'était pas équipé de ces ressorts pneumatiques - que cette option ne nuit pas en même temps au gain dynamique. Le centre de gravité bas et la rigidité accrue du châssis (due à l'ajout de la structure de la batterie) rendent la conduite de la Mercedes EQV plus souple que celle de la Classe V classique.

Le roulis de la carrosserie est moins important, ce qui permet à la Mercedes EQV de s'engager plus rapidement dans un virage. Une vitesse qu'il est plus facile de maintenir sur la route ouverte. Pour être clair, cela ne rend pas l'EQV électrique sportive, loin de là. Mais vous n'avez jamais l'impression de conduire un "bus" non plus.

Prix belges du Mercedes EQV

La Mercedes EQV 300 "longue" coûte au moins 75 758 euros, l'EQV XL 78 136 euros. Bien que - comme déjà mentionné - vous pouvez immédiatement ajouter 2 322 euros pour les ressorts pneumatiques. L'équipement de série est par ailleurs correct - la navigation, le grand écran tactile et les sièges chauffants à l'avant ne nécessitent pas de supplément - mais pas excessivement luxueux. Cela signifie que si cet EQV veut vraiment mériter son étoile, un investissement supplémentaire substantiel devra être réalisé.

>>> Mercedes V-Klasse: Découvrez tous les modèles, versions et prix.

Mercedes EQV - verdict du Moniteur Automobile

On ne peut pas dire que le Mercedes EQV soit un succès complet. Trop de compromis ont été faits lors de la conversion. Des compromis incontournables lorsqu'on part d'une base initialement prévue pour un entraînement conventionnel avec des moteurs à combustion. Cela dit, Mercedes a réussi à nous surprendre avec l'autonomie plus que convenable de ce fourgon, ainsi qu'avec son silence de fonctionnement et sa praticité inchangée par rapport à la Classe V ordinaire. Des faits qui font que le L- de cette navette de luxe est encore un peu plus grand.

 

 

  • Volume inchangé
  • Un rayon d'action assez large
  • Le silence au volant
  • Pas le VE le plus puissant
  • Consommation élevée
  • Électronique obsolète

Dans cet article : Mercedes-Benz, Mercedes-Benz EQV

Journaliste AutoGids/AutoWereld

NEWSLETTER

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI

Essais

Nos essais

Stocks Mercedes-Benz

Voitures neuves de stock mercedes classe-v

Occasions Mercedes-Benz

Les voitures d'occasion mercedes classe-v

Trouvez l'assurance qui vous convient
  • Trouvez l'assurance qui vous convient

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche