Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

 Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

En savoir +

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Mercedes Classe E

La Classe E est le modèle le plus important pour le constructeur à l'étoile. La nouvelle venue parviendra-t-elle à maintenir le cap tracé par ses prestigieuses devancières ?

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

La Classe E a été, dès 1995, la première Mercedes à arborer des phares à double optique. Pour la troisième génération, cette caractéristique stylistique a été conservée. Les feux arrière rompent avec la tradition des berlines Mercedes : ils sont à présent rectangulaires et horizontaux, ce qui doit souligner la largeur de la poupe. L'habitabilité à l'arrière a encore progressé. Derrière le nouveau tableau de bord, les habitués de la marque ne seront en aucun cas dépaysés, même si, pour notre part, nous estimons que l'implantation de l'écran du système de navigation aurait pu être plus élégante. On trouve par ailleurs un nombre toujours élevé de boutons et d'interrupteurs, mais implantés selon une logique plutôt convaincante. Signalons que Mercedes a été très attentif à la qualité des sièges. Grâce à, entre autres, une couche de mousse supplémentaire, ils sont encore plus confortables que par le passé. Surtout les sièges Contour…

Si le principe des suspensions n'a pas changé par rapport au modèle précédent, la voiture dispose désormais d'un amortissement adaptatif, pour un confort encore plus prononcé. Nous avons commencé par prendre le volant d'une E500, à la recherche d'éventuels points noirs susceptibles de venir ternir le plaisir procuré par la puissance du V8 et sa sonorité majestueuse. Quête vaine, précisons-le d'emblée : la suspension pneumatique d'origine et l'amortissement piloté confèrent à cette Mercedes une stabilité que rien ne semble pouvoir menacer. Cette belle stabilité se retrouve dans les versions plus modestes qui, en termes de comportement dynamique, n'ont pas grand-chose à envier à leur grande soeur. Même la «petite» E200 CDI est irréprochable à cet égard. Les moteurs, y compris ceux d'entrée de gamme, se montrent tous puissants et souples, en essence comme en Diesel. Quant à la suspension, elle est phénoménalement confortable.

La nouvelle venue présente des lignes assez conservatrices mais n'en dégage pas moins une certaine présence. À l'intérieur, des progrès pourraient encore être réalisés, que ce soit en matière de style ou d'ergonomie, et surtout en ce qui concerne le système d'infodivertissement. Si nous n'avons pas été totalement convaincus par le style extérieur de la voiture, nous sommes en admiration devant sa technologie qui la rend particulièrement douce et confortable à utiliser, mais accepte aussi, si l'envie s'en fait sentir, une conduite plus sportive.