Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Mercedes CLA 200

Outre deux modèles Diesel, la gamme CLA compte quatre versions à essence. Nous avons retenu la CLA 200, qui se situe au milieu de l’offre.

Prix
NC
  • Avis Rédaction 14.96/20

Sommaire :

L’offre de moteurs pour la CLA est (provisoirement?) plus étendue en essence qu’en Diesel. Signe des temps ou hasard de calendrier ? Quoi qu’il en soit, Mercedes propose aujourd’hui 4 versions à essence : la 180 (en versions normale et «éco» BlueEfficiency, toutes deux fortes de 122 ch), la 200 (156 ch), que nous essayée, et la 250, donnée pour 211 ch.
L’époque où la dénomination d’une Mercedes correspondait à sa cylindrée réelle est depuis longtemps révolue. Ainsi, les CLA 180 et 200 partagent le même moteur, un 1.6 suralimenté, alors que la 250 est animée par un… 2 litres, lui aussi turbocompressé.

  • Lignes remarquables
  • Moteur puissant et très sobre
  • Comportement sûr et plaisant
  • Train avant précis, direction réussie
  • Ergonomie, confort des sièges avant
  • Habillage et finition soignés
  • Châssis sport peu confortable
  • Habitabilité, accès et garde au toit à l’arrière
  • Prix de base coquet, certaines options chères
  • Relativement sensible au vent latéral
  • Lenteur et à-coups de la boîte robotisée
  • Diesel assez rugueux à froid ou à bas régime

Rédigé par le