Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

 Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

En savoir +

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Mazda CX-7 2.2 CDVi

En même temps qu'il se repoudre le nez, le Mazda CX-7 accueille le 2.2 CDVi sous son capot. De quoi lui permettre de se défaire de son statut de figurant sur bon nombre de marchés européens.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Lancé en Europe à l'automne 2007, le CX-7 s'est retrouvé fort dépourvu chez nous avec sa seule mécanique à essence. Au côté du 2.3 Turbo, qui reste toujours au programme, c'est le 2.2 CDVi déjà connu des Mazda 3 et 6 qui vient se charger d'engager aujourd'hui le CX-7 sur la voie du Diesel. Sauf que, si les deux berlines ont droit à la configuration 185 ch, le CX-7, lui, ne reçoit que 173 ch, ce qui ne le préserve hélas pas de tomber sous le coup de l'avant-dernière tranche de taxation pour la mise en circulation. Du côté du couple, on retrouve par contre les 400 Nm initiaux disponibles dès 2000 tr/min, ce qui, au regard des 1.800 kg de la masse à vide à mouvoir, ne devrait pas être de trop.

Conformément à son identité de SUV routier, le CX-7 propose une position de conduite proche de celle d'une berline. Un peu ronflant à froid, le 2.2 CDVi se fait de plus en plus discret à mesure qu'il grimpe en température. Idéalement secondé par la boîte à 6 rapports, celui-ci n'éprouve aucun mal à emmener le CX-7. Particulièrement agile sur la route, le CX-7 profite de sa transmission intégrale et de sa suspension rigoureuse pour offrir un comportement dynamique de premier plan. On prend plaisir à placer le train avant (précis) dans les cordes et on se réjouit du bel équilibre de la voiture et de la maîtrise des mouvements de caisse. Pour être franc, on a rarement vu SUV aussi plaisant à conduire.

Si le Mazda CX-7 fait toujours partie des rares SUV qui n'annihilent pas le plaisir au volant, il se fait désormais plus attrayant en étant aussi attentif au portefeuille du client. Le tarif débute à 31.900 euros pour la version de base et vont jusqu'à 38.100 euros pour un CX-7 Diesel tout équipé.

Dans cet article : Mazda, Mazda CX-7

Les concurrentes