Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Maserati Ghibli Hybrid (2020)

Pour tenter de rentrer dans les clous des émissions de C02, Maserati lance une Ghibli hybride. Mais la très légère électrification se fait au détriment du charme des autos de Modène, qui remplace son V6 par un 4 cylindres d’origine Alfa.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Concept

Les autos de Modène sont les championnes des émissions de C02, et, selon les pays, sont très lourdement taxées. Alors il a fallu répliquer, trouver vite fait une auto moins émettrice, pour faire baisser la moyenne globale et tenter de séduire quelques clients qui, in extremis, craqueraient pour une italienne dont le malus serait abaissé de 50 %. Pour les dirigeants du Trident, c’est aussi la seule manière de proposer dans quelques mois la version Trofeo de la Ghibli, avec son V8 et ses 580 ch, tout en restant à peu près dans les clous sur l’ensemble de la gamme, face aux mesures de Bruxelles. Alors, va pour une Maserati hybride.

Mais attention, cette Ghibli n’est qu’une micro-hybride. Mais si, avec de petits moteurs, la baisse d’émissions est probante, ce n’est pas le cas avec les puissances des blocs Maserati à base de cylindres nombreux et tous en V. Qu’à cela ne tienne, à Modène, quand on est en manque d’idées, on s’en va en piocher à Milan. C’est donc un moteur Alfa 4 cylindres turbo qui se cache sous le joli capot de la Ghibli Hybrid. Un petit alterno-démarreur et une toute aussi petite batterie de 48 V lui ont été greffés pour parvenir à une puissance de 330 ch et un couple de 450 Nm. Un joli score évidemment, et des valeurs très proches finalement du V6. En plus, les ingénieurs Maserati ont soigné la sonorité et parviennent à faire croire aux passants, que la voiture dispose d’un moteur beaucoup plus puissant.

Test Maserati Ghibli Hybrid - AutoWereld 2020

Comportement routier

La Ghibli Hybrid se reconnaît aux accents bleus sur les bouches d'aération latérales, dans le trident des montants C et sur les étriers de freins. L'introduction de la version Hybrid va de pair avec la mise à jour de l'année modèle de la Maserati Ghibli, que vous pouvez reconnaître grâce aux feux arrière en forme de boomerang. À l'instar de la Maserati 3200 GT. À l'intérieur, vous trouverez une console centrale redessinée avec un système d'info-divertissement amélioré. L'écran mesure maintenant 10,1 pouces et accueille de nouveaux graphismes pour les menus et les onglets. Ce n'est pas très moderne, mais l'atmosphère a son charme.

Sur la route également, la Maserati Ghibli Hybrid s'avère être une monture de bonne compagnie. Avec une masse de près de 1,9 tonne, elle reste un beau bébé, mais le châssis vif compense largement. On n'attend pas d'une Maserati l'efficacité sobre d'une Audi ou d'une BMW moderne, une voiture sportive comme la Ghibli doit conserver son tempérament italien. Et ce caractère n'est pas perdu avec l'installation du turbo à hybridation douce sous le capot. L'eBooster et le turbo classique fonctionnent bien ensemble, de sorte que le moteur de 2 litres délivre sa puissance de manière très linéaire.

Test Maserati Ghibli Hybrid - AutoWereld 2020

Verdict

Une puissance très proche de la V6, une sonorité respectable et une ligne inchangée : du coup, l’on peut se demander pourquoi cette Ghibli (légèrement) hybridée est décevante. Ne serait-ce pas faire preuve d’une parfaite mauvaise foi de s’en tenir là ? Oui et non. Car une Maserati n’a jamais été un choix pragmatique. Pourquoi s’offrir une Ghibli ? Pour la qualité des finitions et une puissance maîtrisée ? Une Porsche Panamera remplit parfaitement ce rôle. Et même une BMW 7 ou 5, comme une Mercedes S ou E feront l’affaire. Si l’on va à Modène, c’est que l’on est à la recherche d’un jouet baroque, avec ses défauts, son poids excessif (cette Ghibli jauge 1875 kg) et son côté rageur pas totalement maîtrisé. On choisit une Maserati aussi pour ses excès. Alors, lorsque la marque rentre dans le rang, comme c’est le cas avec ce modèle, en le faisant moins bien que ses compères, le charme est quelque peu rompu.

Essai rédigé en collaboration avec Anne-Charlotte Laugier

 

Dans cet article : Maserati, Maserati Ghibli

Facebook: @alain.devos.18 / Twitter: @devos_alain / Instagram: @adevos12

NEWSLETTER

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI

Essais

Nos essais

Stocks Maserati

Voitures neuves de stock maserati

Occasions Maserati

Les voitures d'occasion maserati ghibli

Trouvez l'assurance qui vous convient
  • Trouvez l'assurance qui vous convient

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche