Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Land Rover Freelander 2.0 Si4

À peine le nouveau Range Rover commence-t-il sa carrière que Land Rover remanie son Freelander, de manière à renforcer l'identité visuelle de ses produits...

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Pour 2013, le Freelander a été remanié, surtout techniquement et dans l'habitacle. Extérieurement, les évolutions sont plus timides. L'intérieur a été entièrement revu et son style s'inspire nettement de ce que le constructeur a fait avec ses créations les plus récentes: lignes plus strictes et moins de boutons (en vertu du slogan «moins, c'est plus»). Sous le capot, on retrouve un nouveau moteur à essence emprunté à l'Evoque et à certains modèles Jaguar. Il s'agit d'un 4 cylindres 2.0 de 240 ch qui est non seulement plus puissant que le 3.2 i6 qu'il remplace, mais aussi plus compact et plus léger.

Land Rover nous a emmenés dans un vaste domaine de quelque 217 km² aux environs de Montebello au Québec, où nous avons rapidement déserté les chemins de terre bien tracés pour aller évoluer au beau milieu de collines boisées où certains passages en sous-bois avaient pris des allures de marécage, tandis que le sommet de certaines collines était la proie d'une gadoue bien glissante. Sur ce terrain difficile, les Freelander ont fait étalage de belles dispositions. Au cours du reste de l'essai, effectué sur de petites routes de campagne, le nouveau Freelander s'est montré confortable, assez rapide et généreux en plaisir de conduire.

Avec l'arrivée de l'Evoque, unanimement salué par la critique, le Freelander était passé un peu à l'arrière-plan, au point d'être considéré comme un simple modèle d'entrée de gamme, voire comme le vilain petit canard de la gamme. Avec la remise à niveau dont bénéficie le millésime 2013, le moins cher des Land Rover, abstraction faite, bien sûr, du Defender à vocation surtout utilitaire, s'intègre mieux au reste de la gamme et ça lui va bien! Le Freelander est un véhicule polyvalent, mais un peu sous-estimé. Il associe pourtant des aptitudes tout terrain très correctes à un comportement routier agréable et à un très bon confort en usage quotidien.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1539 du 27 décembre 2012.

Dans cet article : Land Rover, Land Rover Freelander

Les concurrentes