Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / KTM X-Bow

Moto à quatre roues : la formule était de Colin Chapman, «inventeur» de la Lotus Seven. Un demi-siècle plus tard, un constructeur de motos reprend le flambeau.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

En découvrant la KTM prête à rouler, sur un circuit qui plus est, ce ne sont plus des fourmis que l'on a dans les mains, mais des frelons. Combinaison, gants, casque, visière (au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, il n'y a pas de pare-brise), on se glisse dans le baquet ménagé à même la coque, on serre son harnais à quatre points et... on remet le volant : ambiance course ! Contact, pression sur le démarreur, le 4 cylindres turbo Audi de 240 ch ronfle. Première, très douce comme les cinq autres rapports (sans compter la marche arrière) : ça va fumer. Eh bien non. D'une part, l'embrayage est celui d'une voiture ordinaire, d'autre part, le 2 litres TFSI reste égal à lui-même, rond et discret. D'autant plus qu'avec le bruit de l'air sur le casque, on ne l'entend plus. C'en est frustrant, voire gênant. Et puis, la motricité est quasi totale. Bref, avec 3,3 kg/ch et un turbo, ça part comme avec une arbalète - crossbow en anglais, c'est facile !

Malgré l'absence de toute assistance de direction ou de freinage sur cette digne héritière de la Lotus Seven, la conduite de la Cross-Bow est aisée. Et, grâce à l'absence de toute bretelle électronique - antiblocage, antipatinage, contrôle de stabilité -, le pilotage en est enthousiasmant. La KTM se comporte comme une monoplace. Précise comme un instrument de mesure, exempte de réaction parasite, elle suit la trajectoire au millimètre. Souple, elle est très confortable et paraît apte à sortir les jours de faible adhérence.

Incroyable ! KTM a tenu promesse au-delà des espérances des plus fanatiques. Avec un rapport poids/puissance de GT3 RS, sa Cross-Bow annonce des lendemains qui chantent. Bien sûr, on peut toujours demander plus. La boîte robotisée DSG ? «C'est plus lourd !» Davantage de puissance, puisque les TTS ont 272 ch ? «Pourquoi pas, disons, 300 ch»...

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur automobile 1424 du 23 juillet 2008.

Dans cet article : KTM, KTM X-Bow

NEWSLETTER