Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

Je m'inscris >>

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Volkswagen Touareg 3.0 V6 TDI 204, Porsche Cayenne Diesel 211, Range Rover Sport TDV6 211, Jeep Grand Cherokee 3.0 CRD 190, BMW X5 30d 211 et Mercedes ML 250 BlueTec : Datation au carbone 14

Pionnier de la caste des SUV routiers, le Mercedes ML en est à sa 3e génération. Elle inaugure un 4 cylindres Diesel, une mécanique synonyme d'émissions de CO2 records. Mais est-ce suffisant pour reléguer les 6 cylindres de la concurrence au rang de dinosaures?

Volkswagen Touareg 3.0 V6 TDI 204, Porsche Cayenne Diesel 211, Range Rover Sport TDV6 211, Jeep Grand Cherokee 3.0 CRD 190, BMW X5 30d 211 et Mercedes ML 250 BlueTec  : Datation au carbone 14 #1

Sommaire :

La moyenne de 130 g/km fixée à l’horizon 2015 par l’Union européenne pousse les constructeurs à entreprendre des travaux qui semblaient impensables il y a quelques années encore. La pression « carbone » les contraint en effet à constamment remanier leurs gammes et en particulier celles dont l’empreinte écologique pèse le plus lourd. Chez Mercedes, le message semble très bien intégré, puisque les équipes de développement n’hésitent plus à pousser encore plus loin la technique du downsizing (réduction de cylindrée). Rappelons que le constructeur de Stuttgart nous a déjà gratifiés l’an dernier de la première limousine Diesel 4 cylindres de l’histoire, la S 250 CDI; il récidive aujourd’hui avec le gros ML qui, dans sa version Diesel de base, s’équipe de la même mécanique.

A priori, l’opération semble prometteuse, puisque le 250 CDI revendique une consommation en baisse de 28% (jusqu’à 6 l/100 km ou 158 g/km pour les versions les plus performantes) par rapport au 3 litres qu’il remplace (300 CDI). Voilà un «montage carbone» des plus ingénieux, mais estil suffisant pour prendre de court les 6 cylindres de ses rivaux ?

Rédigé par le