Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Voter

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

BEST CAR AWARDS

Premier essai / Infiniti M

Avec le segment E en ligne de mire, Infiniti lance la M, une berline qui débarque d'emblée avec le moteur Diesel 3 litres des FX et EX. De quoi affronter sereinement le trio germanique ?

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Après avoir joué la carte de l'originalité (surtout avec les crossovers FX et EX), Infiniti revient à des affaires plus traditionnelles avec la berline M. Cette 4 portes s'attaque au très conformiste segment E, celui des indéboulonnables Audi A6, Classe E et Série 5. Première constatation : la qualité de la finition a franchement évolué par rapport aux autres modèles de la gamme. La M a droit à des matériaux hypersoignés dont l'assemblage ne souffre pas la critique. Bravo !

Les premiers tours de roues mettent d'emblée en exergue le confort de cette berline. Les sièges sont parfaits de maintien et de moelleux, tandis que l'insonorisation frôle la perfection quel que soit le revêtement emprunté. La version Diesel s'apprécie en outre pour la discrétion de sa mécanique autant que pour le couple généreux du V6, qui autorise des relances de premiers choix. Tout aurait été parfait si seulement le calibrage de la boîte automatique à sept rapports avait été encore plus fin. Au fil des kilomètres, on observe quelques hésitations au pas ou des rétrogradages inutiles eu égard au faible enfoncement de la pédale. Autre petite déception : l'absence d'amortissement régulé, lequel aurait sans doute permis de gommer les petites réactions sèches de la suspension sur certaines ondulations.

La M30d se profile comme une offre plutôt cohérente abstraction faite de quelques détails (suspension parfois sèche, boîte 7 pas tout à fait aboutie, coffre étriqué, absence de banquette rabattable...). Un argumentaire renforcé par un rapport prix/équipement attrayant. On ne voit dès lors pas ce qui pourrait l'arrêter, si ce n'est un prix de base supérieur de 2.000 € à celui d'une BMW 530d et une valeur de reprise sans doute sensiblement inférieure à celle de cette même rivale. Rouler différent implique toujours l'une ou l'autre concession.

Dans cet article : Infiniti, Infiniti M

BEST CAR AWARDS

NEWSLETTER

Les concurrentes