Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Je m'abonne

Premier essai / Infiniti M35h

À l'instar de ses concurrents du haut de gamme, Infiniti ne pouvait se passer éternellement de version hybride. Dans cette logique, après les moteurs à essence et Diesel, la marque lance la M35h.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Contrairement à son concurrent Lexus, Infiniti prône pour sa M35h une technologie relativement simple. Il s'agit d'un principe hybride parallèle dont les composants de la chaîne cinématique se succèdent bien dans l'ordre vers le train arrière. Pour animer son hybride, Infiniti part de la génération précédente de son excellent V6 (celui des Nissan Z), en l'occurrence un 3,5 litres de «seulement » 306 ch. La raison en est simple : ce dernier se révèle plus sobre que son évolution 3,7 litres. Son moteur électrique asynchrone fournit 50 kW (68 ch) supplémentaires, soit 364 au total.

Les adeptes de la conduite écolo, parcimonieux avec la pédale d'accélérateur - en mode «Eco» sur l'autoroute, dans de bonnes conditions, il est possible de rouler à 120 km/h sur la seule force électrique - seront capables de descendre à 6,6 l/100, en prenant toutefois la peine d'éviter soigneusement les agglomérations. Par contre, les propriétaires désireux d'exploiter le mode Sport de leur Infiniti hybride ne devront pas s'étonner de voir la moyenne s'envoler vers les 13 l/100 km, comme avec une berline à essence analogue. En outre, la disposition des composants spécifiques de l'hybride favorise la répartition des masses et, par conséquent, le dynamisme.

Contre un supplément de 3.100 euros par rapport à la M37 (à essence) et seulement 1.100 euros par rapport à la M30d (à équipement égal), Infiniti offre une alternative hybride à peine plus énergivore mais franchement plus performante que cette Diesel. Pour ne rien gâcher, cette spacieuse et confortable berline de prestige jouit d'une dotation d'origine particulièrement riche (surtout le niveau GT Premium) pour un prix franchement compétitif.

Dans cet article : Infiniti, Infiniti M

Les concurrentes