Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous  >>

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous >>

C'est parti

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Hyundai i30 CW 1.6 & 2.0 CRDi

Avec l'i30 CrossWagon, Hyundai renoue avec la tradition du break, mais en jouant la carte du style davantage que celle du volume de chargement.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Par rapport à la berline, la i30 CW s'est allongée de 23 cm, dont 5 cm sur l'empattement (2700 mm), au profit, on s'en doute, de l'habitabilité à l'arrière. On remarque aussi une découpe spécifique des portes arrière. Sous le capot, la CW reprend les moteurs de la berline, mais en faisant l'impasse sur le 1.4 d'entrée de gamme, jugé un peu trop léger. Précisons enfin que, comme les berlines, l'i30 CW et la Kia Cee'd SW partagent leurs dessous.

Conduite : 1.6 90 124/200 - 1.6 115 128/200 - 2.0 136/200

Doux et linéaire, le 1.6 CRDi 90 procure déjà un certain agrément de conduite, mais le CRDi 115 se montre plus à l'aise en toute circonstance. Le 2.0 CRDi bénéficie d'une boîte à 6 rapports, très appréciable lors de déplacements autoroutiers. Directe (2,7 tours maxi), la direction est agréable et correspond bien aux standards européens.

Sécurité : 1.6 90 132/200 - 1.6 115 128/200 - 2.0 128/200

L'empattement allongé de 50 mm profite à la stabilité en ligne droite. Pour le reste, l'i30 CW joue avant tout la carte de la sécurité (ESP de série) en présentant un comportement sain et prévisible. Dommage que les phares au xénon soient indisponibles. Quant à la sécurité passive, les tests Euro- NCAP ont gratifié l'i30 de 4 étoiles, ce qui, pour une voiture moderne, reste assez commun.

Confort : 132/200

Voulu européen, le confort de suspension est en fait très typé allemand, comprenez assez ferme. C'est aussi le cas de la sellerie, surtout lorsqu'elle est tendue de cuir. Les places arrière sont très spacieuses, l'insonorisation soignée (sauf pour les bruits de roulement), mais la climatisation automatique manque de précision.

Fonctionnalité : 1.6 90 124/200 - 1.6 115 124/200 - 2.0 128/200

En volume utile, l'i30 CW se situe dans le bas du tableau. La modularité est classique, mais ne permet pas l'obtention d'un plancher plat. On épinglera aussi un hayon ne se relevant pas assez. Rien à dire à propos des possibilités de rangement. La dotation de série est complète (surtout celle de la 2.0 CRDi), la finition très soignée. On appréciera surtout le souci du détail.

Budget : 1.6 90 148/200 - 1.6 115 152/200 - 2.0 140/200

En matière de rapport performances/ consommation, le 1.6 CRDi semble présenter le meilleur compromis. Le programme des entretiens est classique, la garantie de 3 ans sans limitation de kilométrage toujours appréciable. Sans être exceptionnelle, la dotation de série est très correcte. La valeur résiduelle devrait rester inférieure à celle des rivales européennes.

Conclusion : 1.6 90 660/1000 - 1.6 115 664/1000 - 2.0 664/1000

Comme son nom l'indique, l'i30 CrossWagon est un croisement entre le break et la berline. Tout en étant aussi agréable à conduire que l'i30 «normale», elle propose par rapport à cette dernière un volume de chargement plus grand et plus accessible, sans toutefois revendiquer des ambitions de déménageuse, au contraire de bon nombre de ses concurrentes, qui n'ont pas pour autant sacrifié le style sur l'autel des aspects utilitaires. On peut dès lors se demander si le constructeur coréen a fait le bon choix conceptuel, d'autant que ces mêmes rivales européennes, s'affichant à un tarif semblable, voire inférieur, proposent un équipement comparable, mais surtout, un degré de personnalisation bien plus élevé.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur automobile 1425 du 6 août 2008.

Dans cet article : Hyundai, Hyundai i30