Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Black Friday : votre abonnement annuel à partir de 60 euros !

J'en profite

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Je m'abonne

Premier essai / Ford Mondeo

La concurrence fait rage chez les familiales. Pour se préparer à l'arrivée de la nouvelle Passat, leader du marché, Ford fourbit les armes de sa Mondeo.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

La première chose que l'on retient de ce bref essai de la Ford Mondeo remaniée, c'est une impression de qualité résolument à la hausse. Les matériaux plus flatteurs, le style intérieur plus attentif aux détails et les assemblages encore plus soignés ont manifestement porté leurs fruits. Voilà qui, associé au garnissage en cuir cognac de l'une de nos voitures d'essai constituait un cocktail très attirant ! Nous avons pu conduire les deux Mondeo les plus puissantes, à savoir la 2.0 turbo à essence de 240 ch et le 2.2 turbo Diesel de 200 ch. Le moteur essence possède du couple à revendre et travaille en très bonne intelligence avec la boîte Powershift à double embrayage, qui brille par sa douceur et son onctuosité. Néanmoins, en mode Sport, nous aurions aimé plus de vivacité dans les réactions, surtout au rétrogradage.

Quant au gros Diesel, particulièrement généreux en couple, il se montre aussi très puissant. Mais c'est en silence de fonctionnement et en souplesse à bas régime qu'il nous a semblé avoir le plus progressé. Le châssis à amortissement adaptatif fait honneur à la réputation quasi proverbiale de la Mondeo en matière de tenue de route, même si la différence entre modes normal et confort nous est apparue trop peu marquée. La version à essence essayée souffrait d'une direction trop légère et trop peu communicative, par ailleurs affligée d'un diamètre de braquage exagéré : 11,6 m entre trottoirs.

Ford a offert à sa Mondeo une remise à niveau assez importante qui se traduit par l'avènement de nouveaux moteurs plus puissants et plus sobres ainsi que de toute une série d'aides à la conduite. Par ailleurs, le restylage lui confère plus de classe et de substance. Ajoutons-y que la Mondeo demeure une référence au chapitre du comportement routier et que ses prix n'ont pas été revus à la hausse. Cette Ford apparaît dès lors bien armée pour la grande confrontation annoncée en 2011...

Dans cet article : Ford, Ford Mondeo