Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais blog / Que pensez-vous de la Ford Mustang California Special ?

Rédigé par Steven Appelmans le

Une Ford Mustang qui sonne comme un cocktail qui ne peut qu'avoir bon goût. Est-elle douce ou amère ? Le journaliste du Moniteur Automobile Steven Appelmans l'a découverte pour vous.

Ford Mustang California Special
Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Dans les premières années de la Ford Mustang, il était de coutume de personnaliser le muscle car américain à son goût. Même les concessionnaires locaux se sont déchaînés sur la pony car, avec parfois un résultat si impressionnant que la société mère a inclus les modèles dans le catalogue officiel. Comme la California Special, une Ford Mustang Coupé de 1968 qui reprenait de nombreux éléments de style de la Shelby GT. Du moins selon ce que j'ai lu dans le communiqué de presse officiel. En fin de compte, la California Special n'était pas si spéciale, car elle n'était rien d'autre qu'une mise au point esthétique.

Elle ne l’est pas plus maintenant, même si la sauce marketing collante voudrait vous faire croire le contraire. Ford tente de vendre la Mustang California Special comme « the next best thing », alors qu'il s'agit principalement d'un pack d'options qui combine des bandes spéciales et des jantes spécifiques de 19 pouces. De plus, il s'agit d'un cabriolet, alors que l'original était un coupé. Et ce n'est pas tout, puisque Ford décrit également la Mustang California Special comme « un hommage au climat méditerranéen du Golden State ». Ou comment les spécialistes du marketing savent faire miroiter du bel artifice à cette connerie. Quoi qu'il en soit, ce n'est pas parce que cette California Special n'est pas très futée que je l'ai moins appréciée. Sous la couche, il y a toujours une vraie Ford Mustang. Celle avec le V8.

Sympa

La Ford Mustang California Special a un V8 atmosphérique de 5 litres sous le capot, comme il se doit dans un muscle car de ce calibre. En dehors de son pedigree nostalgique, ce monstre sous le capot est la principale raison pour laquelle on frappe à la porte de Ford. Pas tant à cause de sa puissance, car 450 ch et 529 Nm sont des valeurs modestes en cette ère du turbo électrifié. Mais à cause du caractère enthousiaste qui se dégage de l'échappement.

Un tonnerre à l'ancienne qui a même fait dresser les poils de mes orteils. Une symphonie qui ne mérite pas d'être muselée, même si je comprends qu'il n'est pas exactement social d'aboyer aux petites heures et faire tomber les voisins hors de leur lit quand on doit partir tôt. Il y a matière à débat sur la tranquillité du quartier. Tous les autres niveaux de ronronnement - Normal et Sport - sont superflus à mon avis, en mode Race la Ford Mustang California Special sonne exactement comme elle le devrait. Mon conseil : cher Ford, remplacez ce bouton Mode au bas de la console centrale par un bouton gérant directement les vannes papillon de l'échappement.

Ford Mustang California Special

Dommage

Parfois, le trop est vraiment te veel, comme le nombre de modes de conduite dont dispose la Ford Mustang. Le réglage Normal est bon, mais les autres modes sont soit trop doux (Snow/Ice), soit trop brutaux (Sport et Track), soit même punissables sur la voie publique (Drag Race). Cette surenchère électronique est en contradiction avec l'idée même de la pony car. Et puis il y a les commandes du toit : avant de pouvoir déplier électriquement la capote en toile de la California Special, vous devez d'abord déverrouiller manuellement l'ensemble. Une fois ouverte, vous devez sortir à nouveau pour repêcher les couvercles du coffre qui sont censés cacher les trous à l'arrière. Que de tracas !

Bien que 64.400 € (62.300 € pour le cabriolet GT + 2100 € pour le pack California Special) représentent une somme relativement faible pour une telle puissance (hors taxes), cette Ford Mustang n'est pas un cadeau. Vous pouvez vous demander si vous ne vous attendriez pas, par exemple, à une hotte à commande entièrement électrique pour ce montant. Une où les coins arrière sont également rangés automatiquement.

De même, la finition n'est pas d'un niveau premium (même si elle s'est nettement améliorée depuis le facelift), tout comme l'infotainment SYNC3 a fait son temps. Même les sièges avant coulissants qui facilitent l'accès à la voiture à l'arrière brillent par leur absence. Encore une fois, dès que le capot peut être abaissé et que le huit-cylindres peut commencer son orchestration, on oublie tous ces soucis.

Si vous êtes à la recherche de dynamisme, il est préférable de choisir une BMW Série 4 Cabriolet. Toutefois, la Ford Mustang n'est plus un bateau qui fait des embardées à tire-larigot. Mais avec une main ferme, cette California Special va filer droit d'un endroit à l'autre. Ne vous attendez pas à des trajectoires tranchantes comme des rasoirs, mais attendez-vous à de vrais coups de gomme. Chacun son truc. Le V8 est suffisamment dévergondé pour vous amener à bon port avec le panache nécessaire. En effet, le sprint de 0 à 100 km/h ne prend pas plus de 4,5 s. Vous cherchez un peu plus de contrôle ? Alors vous devez avoir la Ford Mustang Mach 1, bien qu'elle ne soit disponible qu'en version Coupé. On ne peut pas tout avoir...

Ford Mustang California Special

Verdict

Commençons par le commencement : épargnez-vous le pack California Special optionnel, à moins que vous ne pensiez vraiment qu'ils rendent la Ford Mustang Cabriolet plus belle. Je préférerais mettre cet argent dans le système audio B&O en option, car on ne peut pas écouter uniquement ce V8, n'importe quand et n'importe où.

Mais je reste un fan, car j'ai passé un bon moment avec cette Ford Mustang. Si vous vous mettez au volant avec la bonne attitude, vous apprécierez chaque centimètre du voyage. Il s'agit de nostalgie de conduite et doit donc être abordé comme tel. Ne vous attendez pas à une direction tape-à-l'œil ou à une accélération fulgurante, cette Ford se caractérise principalement par ses basses lourdes et son charisme inimitable. Voir et être vu, c'est le but de cette California Special, comme de toutes les autres versions du modèle. Si c'est votre truc, alors aucune voiture n'offre un meilleur rapport qualité-prix que la Mustang.

Dans cet article : Ford, Ford Mustang

Journaliste AutoGids/AutoWereld

Essais

Nos essais

Stocks Ford

Voitures neuves de stock ford galaxy

Occasions Ford

Les voitures d'occasion ford galaxy